Un dirigeant de Facebook et Omers investissent dans la montréalaise PasswordBox

Publié le 13/11/2013 à 10:55, mis à jour le 06/12/2013 à 10:21

Un dirigeant de Facebook et Omers investissent dans la montréalaise PasswordBox

Publié le 13/11/2013 à 10:55, mis à jour le 06/12/2013 à 10:21

De gauche à droite, Marc-Antoine Ross, chef des technologies, Magaly Charbonneau, chef de l’exploitation, Daniel Robichaud, pdg, et Gregory Whiteside, vp de l’ingénierie. [Photo : courtoisie]

La start-up montréalaise PasswordBox vient de finaliser un tour financement de 6M$, mené par le fonds ontarien OMERS Ventures. Parmi les autres investisseurs ayant participé à ce tour, mentionnons Lee Linden, vice-président du commerce électronique de Facebook.


Le tour porte à environ huit millions le financement total de la start-up, qui avait essentiellement été financée par des anges montréalais à l’étape de l’amorçage. Magaly Charbonneau, aujourd’hui chef des opérations de PasswordBox, faisait partie des investisseurs initiaux, tout comme Daniel Robichaud, le pdg de la start-up.


Les fonds devraient être utilisés afin de réaliser des embauches, mais aussi afin de financer une acquisition qui devrait être annoncée prochainement.


L’entreprise devrait ainsi recruter une vingtaine d’employés d’ici 2014. Les nouveaux venus viendraient s’ajouter aux 34 personnes qui sont déjà à l’emploi de la société. «On a déjà une très bonne équipe à Montréal et on est constamment à la recherche de talents», explique Magaly Charbonneau.


Le logiciel de gestion de mot de passe de l’entreprise se décline en applications mobiles iPhone et Android, de même qu’en extensions Chrome, Firefox et Internet Explorer.


Même si PasswordBox n’est pas la seule start-up à occuper cette niche, Magaly Charbonneau soutient qu’elle est la seule à supporter autant de plateformes et à offrir certaines fonctionnalités. «Léguer ses mots de passe [en cas de décès] ou partager des mots de passe d’un compte à un autre, on est les seuls à offrir cela.»

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Blogues similaires

L'héritage de Bernard Morency : nous assurer une retraite décente

Édition du 08 Juillet 2017 | René Vézina

Le tiers des Québécois misent sur le jackpot à la loterie pour mieux profiter de leurs vieux jours. Invraisemblable ...

L'investissement responsable guide les commandites de festivals

27/07/2017 | Diane Bérard

BLOGUE. Les commanditaires de festivals utilisent un questionnaire qui vérifie aussi les retombées sociales.

Le design du bureau nuit-il à vos employés?

16/08/2017 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est que certains types de bureau ne conviennent pas à tout le monde, selon une étude suédoise...