Le studio de jeux vidéo français Ankama arrive à Montréal

Publié le 12/09/2013 à 13:48, mis à jour le 12/09/2013 à 14:06

Le studio de jeux vidéo français Ankama arrive à Montréal

Publié le 12/09/2013 à 13:48, mis à jour le 12/09/2013 à 14:06

[Photo : capture d'écran]

BLOGUE. Le studio de jeux vidéo Ankama, dont le siège social est situé à Roubaix, en France, annoncera son implantation à Montréal lundi prochain.


On devrait en savoir plus sur l’ampleur de l’investissement d’Ankama dans le cadre d’une conférence de presse à laquelle devrait participer Anthony Roux, directeur général du studio, et Élie Farah, vice-président de Montréal International.


Tout porte à croire que la branche montréalaise du studio aura pour mission de développer un nouveau jeu massivement multi-joueurs (MMO), une catégorie de jeux nécessitant généralement des investissements substantiels.


En effet, une consultation de Linkedin nous permet de découvrir qu’au moins deux employés clés de l’entreprise se sont installés à Montréal, où ils disent travailler sur un jeu qui n’a pas encore été annoncé. Il s’agit de Maxime Plantady, chef technique, et Julien Derveeuw, chef développeur, qui ont tous deux travaillé sur WAKFU, le dernier jeu de type MMO lancé par l’entreprise.


En consultant Facebook et Linkedin, on ne repère que cinq employés travaillant pour le studio à Montréal. Il ne s’agit que d’un indice, puisque rien ne dit que ses employés actuels y ont tous mis à jour leur statut d’emploi. De plus, il serait surprenant que l’entreprise n’annonce pas l’ouverture d’un certain nombre de postes lundi. 


Le studio français, qui compte près de 450 employés, est spécialisé dans les jeux MMO. L’entreprise publie toutefois d’autres de type de jeux et est aussi connu en tant qu’éditeur de bandes dessinées. Son jeu le plus connu, DOFUS, attirerait quelque 2,5 millions de joueurs actifs par mois répartis dans 150 pays.

À propos de ce blogue

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE est le blogue de Julien Brault, journaliste spécialisé en technologies et en capital de risque. Sa mission : présenter les start-ups d'ici et d'ailleurs qui sont en train de transformer le monde et traiter des dernières innovations technologiques dans tous les domaines.

Julien Brault

Sur le même sujet

Entrevue n°215: James K. Galbraith, économiste et auteur de The End of Normal

Édition du 30 Août 2014 | Diane Bérard

Le 8 septembre, l'économiste américain James K. Galbraith lancera son 9e livre, intitulé The End of Normal. Il y ...

L'immobilier et ses rendements infinis

22/08/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. Comment financer avec créativité vos acquisitions à 100%.

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

L'occasion est belle pour Apple de se comporter à nouveau comme Wayne Gretzky

01/09/2014 | René Vézina

Pour illustrer le sens de l'innovation chez Apple, Steve Jobs aimait citer Wayne Gretzky. Celui qui est encore ...

38 cartes pour voir l'économie mondiale autrement

26/08/2014 | Diane Bérard

Il faut consulter d'autres indicateurs que le classique PIB/habitant pour comprendre l'économie mondiale.

Pas envie de bosser? J'ai un truc génial pour vous!

BLOGUE. Vous avez une tonne de choses à faire au travail. Et pas le coeur de vous y mettre. Pas de panique!