Le Huffington Post Québec est en ligne

Publié le 08/02/2012 à 09:41, mis à jour le 08/02/2012 à 09:41

Le Huffington Post Québec est en ligne

Publié le 08/02/2012 à 09:41, mis à jour le 08/02/2012 à 09:41

BLOGUE. Le Huffington Post Québec est ligne depuis ce matin. Fort attendu, le nouveau venu dans le paysage médiatique québécois affiche ce matin un texte d’Arianna Huffington, qui présente la nouvelle publication. On peut y lire les premiers billets des blogueurs d’ici tels que l’animatrice Anne Marie Withenshaw et l’avocat Julius Grey.


L’un d’entre eux, celui du député du Parti Québécois Yves-François Blanchet, se démarque dans la mesure où il y explique ce matin les raisons qui l’ont poussé à accepter de bloguer bénévolement. Rappelons que l’absence de rémunération des blogueurs avait suscité la controverse et poussé une dizaine de personnalités intéressées à bloguer pour le Huffington Post Québec, dont Normand Baillargeon et Pierre Curzi, à se désister. 


Le Huffington Québec, toutefois, ne publiera pas que des blogues et des traductions de textes publiés dans ses publications soeur. L’édition québécoise pourra compter sur les services de journalistes d’ici. L’une d’entre eux, Caroline D’Astous, a d’ailleurs attiré l’attention le 5 février dernier en révélant en exclusivité l’implication de René Angélil dans l’acquisition de Schwartz’s, dans un texte en français publié sur le site du Huffington Post Canada.


Patrick White, qui occupait auparavant le poste de rédacteur en chef du portail Canoë, est l’éditeur et rédacteur en chef de la nouvelle publication. Il sera également épaulé par Jean-Philippe Cipriani, auparavant journaliste à Radio-Canada, qui occupe la fonction de chef des nouvelles du nouveau site et de Tamy Emma Pepin, une ancienne chroniqueuse du Journal de Montréal, qui agit en tant qu’éditrice des blogues. Les journalistes, Nil Saryas, Althia Raj, Rachel Nadon et Catherine Matusiak signeront également des textes sur le site.


Le lancement de cette version québécoise intervient à peine deux semaines après le lancement du Huffington Post France, lui-même précédé du lancement des versions canadiennes et britanniques. Le Huffington Post, dont l’Américaine AOL a fait le pivot de sa stratégie en ligne, ne fait que commencer son expansion internationale. Le média en ligne s’installera en Espagne et en Italie avant la fin de l’année et lorgnerait déjà d’autres marchés tels que l’Allemagne, le Brésil et la Turquie.


À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Blogues similaires

Faire obstacle à la faim en récupérant et en redistribuant des aliments

Édition du 16 Décembre 2017 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est la période de l'année où, traditionnellement, on se penche sur le travail des organismes ...

Tout ce que vous ignorez sur Louis Roy, PDG canadien 2017

08/12/2017 | Diane Bérard

BLOGUE. Optel croît à un rythme débridé. De quoi clouer le bec aux sceptiques de la rentabilité des valeurs sociétales.

Les managers ne sont que des «clowns», disait Steve Jobs

Mis à jour le 12/12/2017 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est ce que confie le cofondateur d'Apple dans un rare vidéo datant de 1985...