La Montréalaise Jintronix déménagera à Seattle

Publié le 19/11/2012 à 13:47, mis à jour le 19/11/2012 à 14:48

La Montréalaise Jintronix déménagera à Seattle

Publié le 19/11/2012 à 13:47, mis à jour le 19/11/2012 à 14:48

[Photo : Julien Brault]

BLOGUE. La start-up montréalaise Jintronix déménagera son siège social à Seattle. Cette décision intervient dans la foulée du plus récent tour de financement de l’entreprise, qui a été dirigé par le fonds en capital de risque de Seattle Madrona Venture Group.


Rappelons que Jintronix vise à commercialiser un logiciel de réadaptation pour les patients victimes d’accidents vasculaires cérébraux compatible avec la Kinect de Microsoft. L’entreprise avait d’ailleurs été acceptée dans le programme de Kinect Accelerator, qui s’est déroulé à Seattle entre les mois d’avril et de juin 2012.


Au courant de l’été, Jintronix a également gagné le grand prix de l’International Startup Festival, associé à une note convertible de 50 000 $ émise par la BDC. Sur la photo ci-dessus, on peut voir son pdg, Justin Tan, en train de recevoir ce prix


En déménageant à Seattle, Jintronix se rapprochera non seulement de son principal bailleur de fonds, mais aussi, de Microsoft, dont le siège social est situé en banlieue de Seattle. Outre l’éditeur de Windows, la région abrite également les géants technos Amazon et Expedia.

À propos de ce blogue

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE est le blogue de Julien Brault, journaliste spécialisé en technologies et en capital de risque. Sa mission : présenter les start-ups d'ici et d'ailleurs qui sont en train de transformer le monde et traiter des dernières innovations technologiques dans tous les domaines.

Julien Brault
Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

L'Écosse entre le pétrole, le whisky, la démographie et les douanes

Édition du 20 Septembre 2014 | René Vézina

BLOGUE. Au moment où paraîtra ce numéro du journal, on devrait être à la toute veille d'apprendre si l'Écosse sera ...

Où se trouvent les citoyens les plus heureux?

17/09/2014 | Diane Bérard

Plus de la moitié des Canadiens se disent épanouis financièrement, mais un quart se disent épanouis physiquement.

Comment éviter l'épuisement professionnel?

BLOGUE. Il existe un moyen ultrasimple d'y parvenir. Vraiment.