L'app de la semaine : Unique Microguides

Publié le 20/07/2012 à 11:51, mis à jour le 20/07/2012 à 12:00

L'app de la semaine : Unique Microguides

Publié le 20/07/2012 à 11:51, mis à jour le 20/07/2012 à 12:00

 


BLOGUE. Alors que les vacances de la construction s’apprêtent à commencer, la start-up montréalaise Unique Microguides vient d’ajouter dans l’App Store l'application de guides de voyage éponyme. Sortant des sentiers battus, les capsules vidéo qu’on y trouve portent sur les restaurants, cafés, bars et « expériences » des villes couvertes. Pour l’instant, l’application offre des vidéos originales sur Bruxelles, Londres, Madrid, Montréal, Paris, Rome et Toronto.


Les principales attractions touristiques ne sont pas abordées et c’est tant mieux, puisque les applications et les sites Internet répondant à ce besoin ne manquent pas. Par conséquent, même les habitués des villes couvertes pourront y faire des découvertes.


L’application est offerte en version française et anglaise, mais les vidéos sont tournées dans la langue du pays. Ainsi, les vidéos à Paris ne sont pas sous-titrés dans la version française, mais celles tournées à Rome ou à Londres le sont.


L’application met à profit Facebook Connect afin que ses utilisateurs puissent partager les adresses qui retiennent leur attention sur le réseau social.


Finalement, Unique Microguides permet à ses utilisateurs de partager leurs propres bonnes adresses avec des photos, mais pas de vidéos. Ces micro-guides créés par les utilisateurs sont accessibles à tous sur l’application et peuvent également être partagés via Facebook. Toutefois, il semble que le seul moyen de créer ses propres guides soit de le faire en se connectant sur le site Internet d’Unique. Sans doute s’agit-il d’une fonctionnalité qui n’a pas encore été implantée à l’application…


Le magazine Urbania fait partie des utilisateurs ayant déjà généré des micro-guides. La contribution du magazine est facile expliquer : Unique Microguides a été co-fondée par Philippe Lamarre, président de Toxa (qui édite Urbania) et Paul Verdy, qui agit à titre de président de la nouvelle start-up.


Plateforme : iOs


Prix : 0,00 $


 


À propos de L'app de la semaine :


Chaque semaine ou presque, je présente sur ce blogue une application que j’ai découverte récemment. Vos suggestions sont les bienvenues et je vous invite à m’en faire sur Twitter, Google + ou directement par courriel à julien.brault@tc.tc


 

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Sur le même sujet

Chiffre d'affaires «record» pour Apple

01/02/2018 | LesAffaires.com et AFP

Mais le fabricant de l'iPhone a raté un important pari en passant à côté d ses objectifs de ventes pour les fêtes.

Apple va diminuer la production d'iPhone X

30/01/2018 | lesaffaires.com

Contraint par une faible demande, le géant californien ajusterait déjà le tir.

Blogues similaires

Un outil précieux pour l'intégration de gestionnaires immigrants

Édition du 10 Février 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est un cas qui risque de se répéter au Québec, surtout avec un marché de l'emploi toujours plus ...

Rencontre avec William Leclerc, entrepreneur-artisan

15/02/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Parlons d’artisanat, de développement économique régional et d’adoption avec le jeune fondateur d'Ebenor.

L'art subtil de rédiger un courriel, selon Steve Jobs

Mis à jour le 19/02/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. En quelques mots, le cofondateur d'Apple savait mettre son interlocuteur dans sa poche...