FounderFuel Demo Day : huit start-ups prometteuses à la recherche de financement

Publié le 09/11/2012 à 10:41, mis à jour le 09/11/2012 à 11:01

FounderFuel Demo Day : huit start-ups prometteuses à la recherche de financement

Publié le 09/11/2012 à 10:41, mis à jour le 09/11/2012 à 11:01


2. MyCustomizer


La personnalisation est une tendance lourde dans l’industrie du détail et les détaillaient en ligne qui proposent à leurs clients de personnaliser leurs produits doivent investir des millions pour ce faire. Les Québécois derrière MyCustomizer ont développé une application infonuagique permettant de faire disparaître cette barrière à l’entrée. Cette dernière offre son application, qui peut être intégrée aux sites transactionnels d’un marchand en échange de 99$ par mois et 5% des ventes. L’entreprise a déjà un client important, Warrior Sports, qui offre à ses clients de personnaliser plusieurs de ses produits.


Financement recherché : 600 000 $


 


3. InfoActive


Fondée par une équipe en provenance de Chicago, l’entreprise a conçu un logiciel qui permettrait de générer des infographies interactives à partir de données. Ces infographies pourraient même être mises à jour automatiquement, en tirant leurs données de fils sur Internet. La start-up a pour objectif de vendre son logiciel aux médias en ligne, qui recourent de plus en plus aux infographies, en raison de leur popularité sur les médias sociaux. L’outil a été développé par InfoActive a notamment été testé par AskMen, avec des résultats encourageants. Bref, si le logiciel en question rend la création d’une infographie interactive aussi facile que ses créateurs le laissent entendre, elles ne devraient pas avoir de mal à trouver des clients.


Financement recherché : 400 000 $


À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Sur le même sujet

Montréal n'aura jamais été aussi «facile à vendre»

Édition du 23 Septembre 2017 | Alain McKenna

«Il y a vraiment un buzz autour de Montréal, et il n'est pas momentané», assure Stéphane Paquet, vice-président ...

Le capital de risque s’effeuille-t-il au Canada?

21/07/2017 | lesaffaires.com

INFOGRAPHIE. Avec 400 millions de dollars et 58 financements au second trimestre 2017, l'activité semble faiblir.

Blogues similaires

Propulser les régions en misant sur les hubs innovants

Édition du 23 Septembre 2017 | René Vézina

CHRONIQUE. Le vendredi 15 septembre, on inaugurait à Magog le Quartier de l'innovation, un lieu consacré aux ...

Pourquoi le Château Laurier a mesuré son empreinte sociale

22/09/2017 | Diane Bérard

BLOGUE. L'Hôtel Château Laurier Québec est la première entreprise québécoise à mesurer son empreinte sociale.

Souffrez-vous du terrible effet Zeigarnik?

Mis à jour à 06:06 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Il s'agit d'un mal insidieux, qui frappe à peu près chacun de nous à notre insu. Voici comment vous en prémunir.