Comment acheter une fausse carte d’assurance maladie avec des bitcoins

Publié le 21/03/2013 à 12:26, mis à jour le 21/03/2013 à 15:20

Comment acheter une fausse carte d’assurance maladie avec des bitcoins

Publié le 21/03/2013 à 12:26, mis à jour le 21/03/2013 à 15:20

[Photo : capture d'écran]

BLOGUE. La devise virtuelle bitcoin a décidément le vent dans les voiles. Son cours par rapport au dollar américain a augmenté de 127 % au courant du dernier mois et les entreprises légitimes qui font partie de l’écosystème ont le vent dans les voiles.


La start-up BitPay permet depuis peu aux marchands travaillant avec Amazon d'accepter les bitcoins, le gouvernement américain souhaite maintenant réglementer la devise et un Albertain a fait parler de lui en annonçant qu'il accepterait un paiement en bitcoins pour sa maison, mise en vente récemment.


La devise comporte plusieurs avantages pour les entreprises légitimes, dont j’avais dressé les grandes lignes dans un précédent article. Néanmoins, une importante proportion des échanges économiques en bitcoins sont vraisemblablement illégaux.


Le bitcoin est en effet l’unique mode de paiement accepté par plusieurs marchés en ligne de produits et services illégaux. Le plus connu d’entre eux, Silk Road, est souvent qualifié d’Amazon de la drogue. On peut en effet y acheter une grande variété de stupéfiants, de pièces d'identité réelles ou contrefaites et de guides pratiques expliquant comment commettre divers actes illégaux.


Le commerce des armes a été banni de Silk Road, mais d'autres services cachés de Tor ont pris le relai, en proposant toute une gamme d’armes prohibées. Et c’est sans parler des plateformes spécialisées dans les assassinats.


Comme le titre de ce billet le laisse entendre, Silk Road propose également de fausses cartes d’assurance maladie, de même que de faux permis de conduire québécois. Les deux pièces d’identité falsifiées sont proposées sous forme de combo par un certain KingOfClubs au prix de 6,58 bitcoins (461$). Le permis de conduire acheté individuellement coûte quant à lui 3,99 bitcoins (279 $).


Le vendeur précise la liste d’informations qu’on doit lui fournir et renvoi même les acheteurs à cette page Web du département américain, qui explique comment prendre une bonne photo de passeport. Au bas de la page du faux permis de conduire québécois, on peut toutefois lire le commentaire d’un acheteur soutenant que le document falsifié aurait besoin de quelques améliorations afin de pouvoir être assimilable à un vrai.


La suite : Le secret du succès de Silk Road : l’anonymat


À propos de ce blogue

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE est le blogue de Julien Brault, journaliste spécialisé en technologies et en capital de risque. Sa mission : présenter les start-ups d'ici et d'ailleurs qui sont en train de transformer le monde et traiter des dernières innovations technologiques dans tous les domaines.

Julien Brault

Sur le même sujet

Il y a dorénavant plus d'un milliard de sites Internet

17/09/2014 | AFP

Il y a dorénavant plus d'un milliard de sites sur le réseau internet, et ce chiffre augmente en ...

Google lance sa propre version de Skype via son application Hangouts

10/09/2014 | AFP

Google a lancé mercredi sa propre version de Skype en permettant d'utiliser son application de message Hangouts ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Les jeunes, rebutés par le prix à payer pour être maîtres chez eux

Édition du 27 Septembre 2014 | René Vézina

BLOGUE. Les jeunes ménages québécois ont de moins en moins les moyens d'accéder à la propriété.De 2011 à 2013, le ...

World Retail Congress: 5 tendances et 7 détaillants à suivre dans les pays émergents

Paris accueuille cette semaine le World Retail Congress. On y discute omni canal, génération selfie et retail-tainment.

Trois trucs ultrasimples pour devenir un bon manager

29/09/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Un bon manager se doit d'avoir une bonne oreille. Une très bonne oreille, même.