Copropriétés: comparatif des prix de 4 grands marchés du Québec

Publié le 22/06/2015 à 10:53

Copropriétés: comparatif des prix de 4 grands marchés du Québec

Publié le 22/06/2015 à 10:53

(Photo: Shutterstock)

L’agglomération de Montréal est sans contredit le territoire où l’on retrouve le plus de copropriétés au Québec. Dans mon article précédent, je présentais donc le détail du prix au pied carré des copropriétés revendues sur l’île selon les différents arrondissements et villes. Néanmoins, un nombre important de copropriétés se vend à l’extérieur de l’île.


Ainsi, je vous présente aujourd’hui les prix au pied carré des reventes de copropriétés (excluant le neuf) dans 4 villes où l’on trouve un grand nombre de ventes de ce type d’habitation, c’est-à-dire Québec, Gatineau, Longueuil et Brossard. Il aurait également été intéressant d’obtenir un prix au pied carré à Laval, cependant, un nombre trop élevé de données sur la superficie était indisponible pour cette ville.


Selon les données colligées par JLR, le prix médian au pied carré à Montréal en 2014 était de 304 $/pi2 ce qui est largement au-dessus des prix ayant cours dans les autres grandes villes du Québec. Parmi les villes où le prix au pied carré a été calculé, celle atteignant le prix le plus près de celui de Montréal est Québec avec 218 $/pi2. Ensuite, on trouve Brossard avec 209 $/pi2, puis Longueuil avec 195 $/pi2 et finalement, Gatineau avec 170 $/pi2. En comparaison, la ville la moins chère de l’île de Montréal, Dollard-des-Ormeaux, atteignait un prix de 176 $/pi2.


Prix médian au pied carré des copropriétés selon la ville - JLR


Évolution du prix au pied carré


Québec est la ville où l’année 2014 semble avoir été la plus difficile avec une décroissance de 4% du prix. Cependant, c’est également dans cette ville que la croissance du prix sur 5 ans a été la plus grande avec 19%. Le prix médian au pied carré à Longueuil est demeuré au même niveau que l’année dernière, tandis que dans les autres villes analysées les prix ont diminué par rapport à 2013. Néanmoins, sur 5 ans, le prix médian a augmenté dans toutes les villes analysées. La plus faible progression de prix au pied carré en 5 ans a été à Brossard avec 11%. En fait, pour les villes analysées, les prix ont crû de 2009 à 2012, puis se sont stabilisés ou ont légèrement diminué par la suite.


Taille médiane


Les copropriétés revendues dans ces villes ont une superficie médiane d’environ 1000 pieds carrés. Les plus petites copropriétés sont à Longueuil (994 pieds carrés) et les plus grandes à Gatineau (1 045 pieds carrés). Les copropriétés ont tendance à être plus grandes à l’extérieur de l’agglomération de Montréal où la taille médiane est plutôt de 942 pi2.


Pour plus de détails sur votre région, consultez le radar immobilier.


Lire mes autres articles 


 

À propos de ce blogue

Économiste chez JLR Solutions foncières, Joanie Fontaine analyse le marché immobilier et ses différentes composantes. Titulaire d’une maîtrise en économie, elle réalise des études statistiques à partir de la base de données de JLR comptant plus de 6,5 millions de transactions, en plus des rôles d’évaluation municipale, des permis de construction et des recensements de Statistique Canada. JLR est la seule entreprise au Québec à disposer de l’historique de toutes les transactions immobilières réalisées depuis 1986.www.jlr.ca

Joanie Fontaine

Sur le même sujet

Les montréalais forcés de quitter l'île pour acheter une maison?

Mis à jour à 06:49 | Joanie Fontaine

BLOGUE. La maison avec terrain en banlieue ou le condo sur l'île...voici ce que choisissent les montréalais.

D'où proviennent ceux qui achètent votre propriété?

15/11/2017 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. La proximité géographique semble être un facteur déterminant dans le choix d’une demeure.