Nouvelle année, nouveau poste?

Publié le 21/12/2012 à 08:01, mis à jour le 06/01/2013 à 18:51

Nouvelle année, nouveau poste?

Publié le 21/12/2012 à 08:01, mis à jour le 06/01/2013 à 18:51

Devenir patron. Êtes-vous prêt pour le grand saut? [Photo : Marie Gaudreau]

BLOGUE. Au cours de l'année qui vient, il y aura beaucoup de changements. Cette prédiction est facile à faire dans un monde où tout change tout le temps. Mais qu'est-ce qui changera? C'est une autre histoire. Et si c'était dans votre propre vie qu'auront lieu les plus gros changements? Supposons que vous soyez nommé gestionnaire ou que vous accédiez à un niveau supérieur de gestion? Savez-vous à quoi vous attendre?


Devenir gestionnaire, ce n'est pas seulement une nomination


Pour un de mes récents webinaires, j'ai interviewé Yves Devin, un gestionnaire inspirant, qui venait de prendre sa retraite de la STM, qu'il a présidée de 2006 à 2012. De l'avis de plusieurs, M. Devin a, au cours de ces six années, relancé la STM, et ce qui m'intéressait particulièrement, c'était la façon dont il s'y était pris pour mener à bien des conversations difficiles. Il nous a donné ses trucs avec générosité et nous a parlé de la différence fondamentale entre professionnel et gestionnaire.


« J'ai jamais fait ça de ma vie, être boss. »


Vous avez accédé à un poste de gestion probablement en raison de votre haute performance en tant que professionnel ou expert et probablement aussi en raison d'un certain leadership naturel que vos patrons auront décelé. Cependant, si vous étiez très à l'aise dans vos tâches, rien ne vous prépare à assumer vos nouvelles responsabilités de gestionnaire.


Quand vous étiez professionnel, nous rappelle M. Devin, on vous demandait votre opinion. En tant que gestionnaire, on vous demandera de trancher parmi plusieurs opinions. Trancher signifie choisir, et choisir, c'est éliminer. Vous ne ferez pas que des heureux. Tôt ou tard, vous devrez annoncer vos décisions. Surtout, vous devrez les faire accepter. Si vous étiez une autorité reconnue dans votre domaine, vous ne pourrez plus compter sur l'autorité pour faire accepter vos décisions. Dire : c'est moi le boss et c'est comme ça que ça se passe, ne vous mènera nulle part. Vous devrez apprendre à communiquer pour donner envie aux autres de vous suivre.


« T'as pas été nommé le Bon Dieu. »


M. Devin nous rappelle aussi qu'un gestionnaire n'est pas un être surnaturel qui aurait la vérité infuse. Un bon gestionnaire n'hésite pas à demander l'avis des autres - des collègues, des RH, etc. - et à mettre ses propres idées au défi. De sorte qu'il a plus d'aplomb quand il doit rencontrer ses équipes. Autrement dit, il se prépare avant de communiquer. Et il sait que ses paroles ne sont pas parole d'évangile.


Si vous devenez gestionnaire en 2013, ou si vous accédez à un niveau supérieur de gestion, je vous félicite et vous souhaite d'y trouver autant de plaisir que de satisfaction. Bonne année à tous!


_________________________________


À propos du blogue Gestionnaires inspirants


Ce blogue tire son nom du dernier ouvrage d’Isabelle Lord, Gestionnaires inspirants : les 10 règles de communication des leaders. Il souhaite éveiller les consciences sur les comportements de gestion nuisibles et fournir des pistes d’amélioration sous forme de conseils ancrés dans le quotidien des gestionnaires.


Formatrice et coach professionnelle possédant plus de 20 ans d’expérience comme experte et gestionnaire, l’auteure est présidente de Lord Communication managériale. Elle aide les gestionnaires à atteindre leurs objectifs en améliorant leurs habiletés de communication. Conférencière à l’École d’entrepreneurship de la Beauce, elle offre aussi des formations sur mesure en entreprise ainsi que des séminaires publics visant à habiliter les gestionnaires et aspirants gestionnaires à tenir des communications inspirantes. Elle présente chaque mois les webinaires Midis inspirants portant sur divers thèmes de la communication de gestion.

À propos de ce blogue

GESTIONNAIRES INSPIRANTS, c’est une invitation à assurer son leadership en améliorant sa façon de communiquer. Chaque billet de la réputée coach en communication managériale, Isabelle Lord, est un instant de réflexion sur ce qui marche ou pas dans vos communications avec vos employés, vos collègues, vos patrons ou vos clients. Mais c’est surtout des conseils éclairés et pertinents à mettre en pratique. Tout de suite.

Isabelle Lord

Sur le même sujet

Mot d'ordre : collaborer!

Mis à jour le 30/01/2014 | Florent Francoeur

Avez-vous déjà pris le temps de regarder attentivement un arrêt au puits lors d’une course de ...

Comment changer d'idée sans passer pour une girouette

30/10/2013

BLOGUE. Si vous êtes cadre, dirigeant, gestionnaire ou chef d’équipe, ça finira par vous ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Ça risque d'être moins gentleman pour la Catalogne

21/09/2014 | René Vézina

Après l’Écosse, ce sera au tour de la Catalogne de tenir un référendum sur son ...

Une Québécoise dans le Top 10 des entrepreneures canadiennes

19/09/2014 | Diane Bérard

La Québécoise Noémie Dupuy, de Studio Budge, se classe 8/100 des entreprises canadiennes gérées par des femmes.

Les sept croyances à contre-courant de Peter Thiel, fondateur de PayPal

22/09/2014 | Julien Brault

Dans son livre Zero to One, Peter Thiel fait voler en éclats plusieurs principes érigés en vérités dans la Valley.