Ne perdez pas votre temps avec les résistants

Publié le 15/01/2013 à 10:05

Ne perdez pas votre temps avec les résistants

Publié le 15/01/2013 à 10:05

Devant le changement, certains résistent, d'autres pas. [Photo : Marie Gaudreau]

J’ai terminé l’année en vous annonçant des changements pour 2013. Je vous le confirme : oui, il y aura des changements encore cette année. Et ce sera à vous, en tant que gestionnaire, de les communiquer. Je commencerai donc l'année avec une mini-série de billets sur la communication dans le changement. Premier de quatre : ne gaspillez pas votre énergie à vouloir convaincre ceux qui ne veulent pas embarquer.


Il y aura autant d’adeptes que de résistants


Même quand il est salutaire, le changement dérange. Mais il ne dérange pas tout le monde avec la même intensité. Certains accueillent tout changement avec enthousiasme, d’autres résistent à tout coup — presque d’amblée. Les uns comme les autres sont aux extrémités et comptent, chacun, pour environ 10 % à 15 % de votre public.


Quand vous annoncerez un changement, préparez-vous à rencontrer ces deux réactions, mais évitez de porter toute votre attention sur les résistants, en essayant, par exemple, de les « neutraliser ». Concentrez plutôt votre énergie sur les enthousiastes, qui sont vos alliés.


Entre les deux, la majorité balance.


La majorité de votre public se situe entre les deux extrêmes, avec une attraction naturelle vers l’un ou l’autre pôle. En vous concentrant davantage sur les enthousiastes, en renforçant leur attitude, en leur accordant de l’importance, vous en faites des relayeurs. Vous n’êtes plus seul(e) à porter le ballon : ils vont porter la bonne nouvelle de façon naturelle auprès de leurs pairs. Tranquillement, une vague va se former, entraînant d’abord ceux qui, déjà, étaient attirés par la nouveauté.


Graduellement, la vague gagnera ceux et celles qui penchaient vers le statu quo, laissant de plus en plus isolés les résistants purs et durs.


Si la résistance persiste...


Personne n’aime se retrouver tout seul, votre récalcitrant finira par se joindre au mouvement. Mais si vous observez que ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à aborder franchement la question avec lui ou avec elle. Vous avez besoin de l’adhésion de tout le groupe pour faire avancer les choses, est-ce que cette personne est prête à suivre ou non? Vous avez besoin de le savoir.


Mettre l’accent sur les enthousiastes fait partie de vos stratégies de communication, mais il en existe quelques autres, et toutes exigent que vous ne perdiez pas votre calme. Dans mon prochain billet : les 4 questions à se poser pour se préparer à annoncer un changement.


Si, de votre côté, vous avez des questions sur la communication du changement, n’hésitez pas à me les poser ici. Vous aiderez peut-être d'autres gestionnaires qui partagent les mêmes appréhensions que vous.


_________________________________


À propos du blogue Gestionnaires inspirants


Ce blogue tire son nom de l’ouvrage d’Isabelle Lord, Gestionnaires inspirants : les 10 règles de communication des leadersIl souhaite éveiller les consciences sur les comportements de gestion nuisibles et fournir des pistes d’amélioration sous forme de conseils ancrés dans le quotidien des dirigeants de tous niveaux.


Formatrice et coach professionnelle certifiée (PCC), l’auteure est présidente de Lord Communication managériale. Entrepreneure-entraîneure au programme Élite de l’École d’entrepreneurship de Beauce, elle offre aussi des formations sur mesure en entreprise ainsi que des séminaires publics, dont le Camp d’entraînement en communication d’influence. Chaque mois, on peut également participer à ses webinaires Midis inspirants, portant sur des thèmes choisis de la communication de gestion. Enfin, Isabelle Lord a publié à l’automne 2014, son deuxième ouvrage, Le courage de dire : transformez 22 conversations difficiles en communication inspirante.

À propos de ce blogue

GESTIONNAIRES INSPIRANTS, c’est une invitation à assurer son leadership en améliorant sa façon de communiquer. Chaque billet de la réputée coach en communication managériale, Isabelle Lord, est un instant de réflexion sur ce qui marche ou pas dans vos communications avec vos employés, vos collègues, vos patrons ou vos clients. Mais c’est surtout des conseils éclairés et pertinents à mettre en pratique. Tout de suite.

Isabelle Lord

Sur le même sujet

Mot d'ordre : collaborer!

Mis à jour le 30/01/2014 | Florent Francoeur

Avez-vous déjà pris le temps de regarder attentivement un arrêt au puits lors d’une course de ...

Comment changer d'idée sans passer pour une girouette

30/10/2013

BLOGUE. Si vous êtes cadre, dirigeant, gestionnaire ou chef d’équipe, ça finira par vous ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Et si on s'employait plutôt à chercher plus de revenus ?

Si vous pensiez que les compressions de dépenses déjà annoncées par le gouvernement ...

Les 7 défis du gestionnaire et le vrai rôle du capitalisme, selon McKinsey

18/11/2014 | Diane Bérard

BLOGUE. Oubliez les cygnes noirs, méfiez-vous plutôt des rhinocéros gris. Et autres conseils de gestion de McKinsey.

Les mille-et-une vies de Guestful, un hybride entre OpenTable et Yelp

18/11/2014 | Julien Brault

Guestful, qui lance aujourd’hui sa nouvelle app iPhone, est un exemple éloquent de start-up ayant appris de ses erreurs.