De quoi avez-vous l'air?

Publié le 04/04/2012 à 22:57

De quoi avez-vous l'air?

Publié le 04/04/2012 à 22:57

[Photo : Marie Gaudreau]

BLOGUE. J’ai reçu il y a quelques jours un communiqué de l’agence de style et d’image Les effrontés qui cite les résultats d’un sondage qu’elle a elle-même commandé : « 98 % des répondants affirment que selon eux, l’apparence vestimentaire d’une personne a de l’influence sur une carrière ». Ces chiffres ne font que confirmer ce que l’on savait déjà, intuitivement. Et ils me donnent envie d’aborder un élément important qui concourt à votre crédibilité : votre apparence physique. Elle fait en quelque sorte partie de votre communication.


Votre apparence est la première chose que l’on voit de vous. Avant même que vous n’ayez prononcé un seul mot, elle en a déjà dit beaucoup sur vous. Votre apparence se compose de votre posture – la façon dont vous vous tenez en présence des autres, votre démarche – mais aussi de votre allure, de votre habillement.


Un univers codé


Imaginez que vous êtes à la recherche de candidats pour pourvoir à deux postes très différents : PDG et préposé à l’entretien. Vous arrivez à la réception le matin des entrevues : d’un coup d’œil, vous savez qui est là pour le poste de PDG et qui est là pour le poste de préposé. Il se peut que votre jugement soit injuste ou erroné, mais vous ne pouvez vous empêcher de le poser.


Nous travaillons dans des milieux codés sur le plan vestimentaire. Et bien que la tendance soit à la détente, même dans les milieux les plus conservateurs, il demeure qu’une bonne partie du jugement que l’on pose sur nous (et que nous posons sur les autres) dépend des vêtements que nous portons et de la manière dont nous les portons.


Même si la tendance peut vous laisser croire que tout est permis pourvu que ce soit confortable, ce n’est pas vrai. À la longue, une tenue négligée mine votre crédibilité.


Choisissez des vêtements et des accessoires de qualité qui reflètent votre succès, dans la mesure de vos moyens. Évitez les bijoux trop voyants : de grosses boucles d’oreilles ou des bracelets qui font du bruit à chaque mouvement distraient votre auditoire. Habillez-vous pour vous sentir en confiance et à l’aise. N’essayez pas d’en imposer, soyez sensible au code implicite de votre milieu afin de rester dans le ton et adaptez-vous aux règles en vigueur.


_________________________________


À propos du blogue Gestionnaires inspirants


Ce blogue tire son nom du plus récent ouvrage d’Isabelle Lord, Gestionnaires inspirants : les 10 règles de communication des leaders. Il souhaite éveiller les consciences sur les comportements de gestion nuisibles et fournir des pistes d’amélioration sous forme de conseils ancrés dans le quotidien des gestionnaires.


Formatrice et coach professionnelle possédant plus de 20 ans d’expérience comme experte et gestionnaire, l’auteure est présidente de Lord Communication managériale. Elle aide les gestionnaires à atteindre leurs objectifs en améliorant leurs habiletés de communication. Conférencière à HEC-Montréal, elle offre aussi des formations sur mesure en entreprise ainsi que des sessions publiques visant à habiliter les gestionnaires et aspirants gestionnaires à tenir des communications inspirantes. 

À propos de ce blogue

Isabelle Lord, présidente de Lord Communication managériale, est aussi auteure de plusieurs livres à succès dont «Le courage de dire». Conférencière et coach réputée, Isabelle Lord est reconnue pour son approche pragmatique et stimulante de la communication de gestion. Chaque billet de ce blogue est un instant de réflexion sur vos communications et une source de conseils éclairés et pertinents en mettre en pratique.

Isabelle Lord

Sur le même sujet

Faites de vos employés vos meilleurs ambassadeurs, informez-les !

BLOGUE. Vous aimeriez développer un fort sentiment d’appartenance au sein de vos troupes ? Vous devez ...

Outillez vos employés comme s’ils étaient vos porte-parole

BLOGUE. « Il arrive fréquemment que ce soit nos gestionnaires eux-mêmes qui soient appelés à ...

Blogues similaires

Attention... cette nouvelle dragonne est un cheval de Troie

12/12/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. La cofondatrice de Prana se soucie autant de l'utilité sociale des entreprises que de leur rentabilité.