Les FNB en 2017: retour sur une année faste

Publié le 29/12/2017 à 09:12

Les FNB en 2017: retour sur une année faste

Publié le 29/12/2017 à 09:12

2017 aura été une année mémorable pour les FNB au Canada.


Il y a le lancement d’un nombre record de nouveaux FNB (plus de 100), un nombre record de nouveaux fournisseurs (10) et les actifs détenus dans des FNB sont à un niveau record (147G$) avec une augmentation record des actifs (32G$) et une croissance record des actifs en pourcentage (28% d’augmentation) au cours de l’année 2017.


Des frais de gestion stables


Au cours des 6 dernières années, les frais de gestion moyens des FNB au Canada baissaient chaque année. Parfois légèrement, mais ils baissaient quand même. Pas cette année. En 2017, les frais de gestion moyens sont demeurés stables à 0.32%. Après plusieurs années à lancer de nouveaux FNB à  frais plus élevés, l’industrie a peut-être réussi à freiner la baisse des frais et à inciter les investisseurs à payer plus cher pour leurs FNB.


Du pareil au même


Depuis plusieurs années, les gestionnaires des fonds communs de placement ont eu l’habitude de combiner les fonds moins performants avec des fonds ayant un meilleur historique de rendement. Cette année, l’industrie des FNB a commencé une pratique similaire alors que les FNB de Questrade se sont combinés à certains FNB existant de WisdomTree. First Trust a aussi combiné son First Trust Alphadex Canadian Dividend ETF (FDY) au First Trust canadian Capital Strength ETF (FST).  Étant donné le nombre élevé de nouveaux FNB lancés au cours des deux dernières années, il faut s’attendre à d’autre consolidation ou dissolution de fonds.


Trop de choix


Le principal problème auquel fait maintenant face l’investisseur est un choix trop élevé de FNB. Toutes comme lors des belles années des fonds communs de placement, l’offre de FNB explose et l’investisseur ne sait plus où donner de la tête. Plusieurs investisseurs veulent des FNB dans leur portefeuille pour obtenir une meilleure diversification à faible coût ou pour s’exposer à de nouvelles classes d’actifs. 


Mais comment choisir un fonds plus qu’un autre? Comment maximiser le potentiel de rendement après impôt? À quelle fréquence rééquilibrer son portefeuille? Ce sont toutes des questions essentielles qui n’ont pas de réponse facile et qui nécessitent une bonne compréhension du fonctionnement des FNB et des principes de gestion de portefeuille.


Une autre réalité qui rend le choix d’un FNB difficile est que certains actifs ont offert des rendements exceptionnels au cours des dernières années, par exemple les actions américaines, les titres technologiques et les tendances de l’heure comme le thème du cannabis ou les crypto-monnaies. Il est dès lors facile d’être attiré vers ces actifs pour les mauvaises raisons.


À mon avis, pour éviter de mauvaises surprises, la meilleure façon de profiter des FNB est de s’exposer à un portefeuille bien diversifié dont les coûts totaux ne sont pas trop élevés, tout en évitant de s’exposer aux tendances de l’heure, particulièrement lorsqu’il est difficile d’établir leurs justes valeurs.


Que nous réserve 2018?


L’année 2017 a été une année au cours de laquelle les FNB se sont démocratisés et où plusieurs gestionnaires de fonds communs ont lancé leur gamme de FNB. Puisque plusieurs de ces gestionnaires possèdent déjà un réseau de distribution bien établi, il est fort possible que cette tendance se poursuive en 2018. 2017 a été l'année où l'industrie des FNB s'est mise à ressembler de plus à en plus à celle des fonds communs de placement, tant dans les approches de marketing que dans l'offre de produit avec une multitude de nouveaux fonds gérés activement comportant des frais plus élevés. Si cette tendance continue, le nombre de FNB au Canada devrait continuer à augmenter... même si l’offre est déjà amplement suffisante pour la grande majorité des investisseurs.


 


N’hésitez pas à m’écrire si vous souhaitez que j’aborde un sujet particulier dans ce blogue. Suivez-nous aussi facebook.



À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Sur le même sujet

Des FNB sans frais de gestion. On y est presque!

17/08/2018 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. De nouveaux fonds à très faible coût ont été lancés récemment.

Voici pourquoi la fermeture de FNB au Canada va s'accélérer

15/06/2018 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. Proportionnellement, le Canada compte 3 fois plus de FNB qu'aux États-Unis. Exagérez-vous dites?

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Hockey : ces titres peuvent-ils la mettre dedans ?

Édition du 22 Septembre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Les matchs hors concours sont lancés et la saison approche à grands pas. Alors que les pools ...

Des obstacles à court terme pour les actions?

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.