Les actions à dividendes sont-elles à risque?

Publié le 16/09/2017 à 10:30

Les actions à dividendes sont-elles à risque?

Publié le 16/09/2017 à 10:30

(Photo: 123rf.com)

Les récentes hausses des taux ne sont pas de bon augure pour ces actions historiquement sensibles à ces variations.


Les actions à dividendes sont encore très populaires, mais une hausse importante des taux d’intérêt pourrait accentuer les pertes de ces titres par rapport au reste du marché.


Il y a plusieurs raisons qui expliquent l’attrait des actions à dividendes, mais trop souvent les risques liés à ces titres sont ignorés ou minimisés. Notamment le fait que les actions à dividendes sont surreprésentées dans des secteurs historiquement plus sensibles au taux d’intérêt, comme les services publics, les télécommunications et l’immobilier. Tous des secteurs dont les entreprises ont parfois des ratios d’endettement assez élevés. Une hausse des taux affecte le coût futur de cette dette et réduit la valeur des actifs à long terme que possède l’entreprise.


Une entreprise est généralement évaluée sur la valeur actuelle de ces profits futurs. Si le taux d’intérêt permettant d’actualiser les profits futurs augmente, la valeur actuelle est réduite. C’est purement mathématique. Il y a un lien direct entre la valorisation d’une entreprise et les taux d’intérêt. Il ne faut donc pas se surprendre si de nombreux actifs comme les actions d’entreprises ou les biens immobiliers vous semblent chers, car leur valeur reflète une valorisation basée sur les taux d’intérêt actuels qui sont encore très faibles d’un point de vue historique.


On pourrait donc s’attendre à ce qu’une hausse rapide des taux d’intérêt entraine inévitablement la chute des marchés boursiers et à plus forte raison la valeur des actions à dividendes. C’est fort possible, mais pas inéluctable. Une autre possibilité est que la hausse des taux soit due à une espérance de croissance plus élevée que prévu ce qui aurait pour effet d’augmenter les profits futurs des entreprises et donc de maintenir les valorisations actuelles. Rien n’est coulé dans le béton dans ce merveilleux monde de l’investissement!


N’hésitez pas à m’écrire si vous souhaitez que j’aborde un sujet particulier dans ce blogue.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Sur le même sujet

Banques: un autre trimestre qui fera taire les pessimistes

BLOGUE.La hausse de 8% des profits n'aura pas l'éclat du 1er trimestre mais le ressac immobilier est pour un autre jour.

Youpi! Le TSX se faufile devant le S&P. Oups! Trop tôt pour crier hourra

Mis à jour le 30/05/2018 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. L'énergie tire le S&P/TSX vers le haut, mais le potentiel de rattrapage de l'indice divise les financiers.

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Sortir du bois ou entrer dedans ?

Édition du 13 Octobre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Il y a de l'action en forêt. Depuis la mi-septembre, plusieurs titres forestiers sont sous pression.

Le ménage de fin d'année bat son plein

19/11/2018 |

BLOGUE. Les pros remanient leur portefeuille en fin d'année tandis que les stratèges émettent leurs prévisions pour 2019