iPad, projets et folie

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Septembre 2014

iPad, projets et folie

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Septembre 2014

Ah, la rentrée ! J'imagine que ce mot évoque pour vous toutes sortes de choses. Pour certains, il est directement relié à la rentrée scolaire et à son casse-tête lunchs-devoirs-activités-boulot-métro. Pour d'autres (ou pour les mêmes), c'est le retour des agendas qui débordent de réunions, de conférences, de 5 à 7, du travail après le souper une fois les enfants couchés... Ça vous dit quelque chose ?


La bonne nouvelle, c'est que le journal Les Affaires souhaite vous faciliter la vie. Tout le contenu de votre journal est désormais offert en version iPad. Vous pouvez maintenant lire Les Affaires quand vous le voulez, où vous le voulez et sur la plateforme de votre choix. En plus d'un contenu enrichi, l'édition iPad offre une navigation interactive au design épuré, ainsi que des vidéos, des visuels interactifs et des diaporamas.


Pour ceux qui n'ont pas d'iPad, je vous rappelle que Les Affaires est offert en version numérique sur tous les types de tablettes grâce à l'application Zinio. Les Affaires existe donc sur toutes les plateformes : papier, Web, mobile et tablette. À vous de choisir votre meilleur support de lecture.


Côté contenu, Les Affaires continuera de vous inspirer et de vous outiller pour faire grandir votre carrière, votre entreprise et vos actifs. Vous y retrouverez des portraits d'entrepreneurs d'ici et d'ailleurs, des analyses des grands enjeux économiques, des conseils pratico-pratiques, l'opinion de vos chroniqueurs, des études et des palmarès exclusifs... Le cahier Investir n'est pas en reste. Son directeur de contenu, Yannick Clérouin, vous a concocté tout un programme pour vous enrichir. Il vous le détaille en page i-2.


Et parce que rien ne vaut une bonne poignée de main, nous vous offrons aussi tout un programme d'événements pour rencontrer la communauté d'affaires. Ne manquez pas, le mardi 30 septembre, le premier ministre Philippe Couillard qui présentera au milieu des affaires son plan de relance du Nord. Le 22 octobre, Denis Coderre et Régis Labeaume parleront de villes intelligentes. Ou encore, d'ici Noël, venez rencontrer les plus grands directeurs du marketing dans le cadre de plusieurs petits-déjeuners.


Le 3 décembre, se tiendra aussi le tout premier concours PDG de l'année - Les Affaires. Ce nouveau rendez-vous annuel soulignera la performance de trois dirigeants. Deux en matière de vision, d'innovation et d'exécution (catégories grande entreprise et moyenne entreprise) et un au chapitre de l'engagement social.


Enfin, au printemps, Les Affaires tiendra un grand événement qui saluera le meilleur de la gouvernance. Ce rendez-vous est organisé pour la première fois avec les trois grands piliers de la gouvernance au Québec : l'Institut des administrateurs de sociétés, l'Institut sur la gouvernance (IGOPP), et le Collège des administrateurs de sociétés.


Tout cela n'est qu'un aperçu. Rendez-vous sur notre site Internet à lesaffaires.com/evenements pour en savoir plus.


Oser agir


Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une belle rentrée avec beaucoup de plaisir et pourquoi pas un brin de folie. Notre manchette cette semaine illustre parfaitement cet état d'esprit. Laissez-moi vous expliquer pourquoi. Denis Chamberland était coassocié directeur au sein du cabinet comptable RSM Richter Chamberland. Pendant des années, il a conseillé de nombreuses entreprises. Puis, il y a 18 mois, l'un de ses clients, le célèbre Ricardo Larrivée, lui fait toute une offre : devenir chef de la direction de son entreprise. Il prend le temps de réfléchir et décide de plonger. Il a 54 ans. Comment décide-t-on de faire un tel saut à cette étape de la vie ? lui ai-je poliment demandé. Car à première vue, la comptabilité et la cuisine semblent à des années-lumière. L'équipe - le couple Ricardo Larrivée et Brigitte Coutu - l'a séduit, mais c'est avant tout «la possibilité de toucher un plus grand nombre de personnes» dans le cadre de ce nouveau défi qui l'a décidé. Autrement dit, c'est la perspective d'être en mesure d'améliorer les choses dans la société qui a été l'élément déterminant.


J'insiste un peu : «Est-ce qu'on ne vous a pas dit "Denis, tu as perdu la tête" ?» Il répond : «Vous savez, j'ai reçu beaucoup de témoignages qui disaient plutôt «Bravo Denis, beaucoup de gens y pensent [à changer de voie], mais peu le font».


Cette idée de ne pas forcément suivre la voie tracée, d'être un peu «délinquant» en affaires ou dans la gestion de sa carrière, comme l'a déjà si bien expliqué notre chroniqueur Robert Dutton, n'est peut-être pas toujours un gage de succès, mais cette attitude nourrit sans aucun doute l'âme de l'entrepreneur, du gestionnaire, ou simplement de tous ceux qui ne font pas que dire, mais qui agissent.


Je vous souhaitais donc, une belle rentrée ? Non, je vous souhaite une belle et une folle rentrée.


Géraldine Martin
Éditrice adjointe et rédactrice en chef,
Groupe Les Affaires
geraldine.martin@tc.tc

À propos de ce blogue

Géraldine Martin

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Apple entrera-t-elle dans l'automobile ?

Édition du 15 Septembre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le prochain axe de croissance d'Apple sera-t-il l'automobile ? La question nous est venue à l'esprit, il ...

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.