Grandes visites

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Juillet 2015

Grandes visites

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Juillet 2015

Les régions sont à l'honneur. Le 18 juin, le maire de Montréal, Denis Coderre, annonçait à la tribune de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) la création en 2017 d'une Maison des régions, qui sera consacrée à la promotion économique de toutes les régions du Québec. «Cette maison agira comme une vitrine pour les entreprises régionales et servira à créer des liens entre les entrepreneurs des régions et ceux de la métropole», a-t-il expliqué. Elle pourra s'apparenter à un centre de foire et de promotion, à un point de chute, à un tremplin sur la scène internationale. «On va se donner les outils nécessaires pour profiter de la force de chacun d'entre nous. On n'a pas besoin de vider les régions pour cela. On a juste à être le miroir de ce qui se passe dans les régions», a-t-il résumé.


Ce n'est pas tout. Le maire voyage. Il s'est rendu aux Îles-de-la-Madeleine pour signer une entente qui vise à favoriser les échanges économiques entre Montréal et les Îles. En octobre, il y aura même une journée des Îles à Montréal, un petit-déjeuner à l'hôtel de ville suivi d'une rencontre B2B entre entreprises. Le maire souhaite répéter cet événement pour toutes les régions du Québec.


Il risque donc d'y avoir du monde en balade... Ces visites s'ajouteront à celles déjà orchestrées par Québec. Par exemple, le premier ministre Philippe Couillard, accompagné notamment de Pierre Moreau, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, était à Saint-Félicien au Saguenay le 16 juin pour annoncer un soutien financier de 25 M$ à Serres Toundra, spécialisée dans la culture en serre. C'est Investissement Québec (IQ) qui assure le financement. Notez que le nouveau président d'IQ, en poste depuis janvier, a récemment promis qu'il sera plus que jamais sur le terrain et à l'écoute. «Tous mes prédécesseurs étaient soit des banquiers, soit des financiers, et c'est correct. Moi, j'ai un autre bagage. Je suis un opérateur. Un ingénieur de formation que j'espère avant tout ingénieux. J'ai usé mes bottines sur plusieurs planchers d'usine, et seule la vie vous concède un tel diplôme», a raconté Pierre Gabriel Côté à la CCMM, le 2 juin. M. Côté assure que son parcours influencera l'organisation. «Vous n'êtes pas des dossiers, vous êtes des clients», a-t-il insisté.


Si les intentions sont toutes belles, les actes suivront-ils la parole ? Au-delà des jeux politiques, toutes ces promesses seront à suivre. D'ici là, Les Affaires vous propose une incursion en Estrie, chez Camoplast Solideal, devenue Camso. Saviez-vous que ce fabricant de pneus et de chenilles hors routes est une multinationale ? Numéro deux dans son secteur, elle vise la première place. 7 500 employés dans 27 pays. Un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de dollars. Ce n'est pas rien, et c'est à Magog.


Géraldine Martin
Éditrice adjointe et rédactrice en chef,
Groupe Les Affaires
geraldine.martin@tc.tc

@martingeraldine

À propos de ce blogue

Géraldine Martin

Sur le même sujet

Ces PME québécoises remportent un aller-simple pour l'international

23/01/2017 | François Remy

Le fort potentiel à l’exportation de ces entreprises est mis à l’honneur ce lundi dans le cadre de Passeport PME.

Atmosphère survoltée autour du projet de REM

20/01/2017 | lesaffaires.com

Un rapport publié ce vendredi accable le projet de transport collectif dans la grande région de Montréal...

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Sortir du bois ou entrer dedans ?

Édition du 13 Octobre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Il y a de l'action en forêt. Depuis la mi-septembre, plusieurs titres forestiers sont sous pression.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.