Élections Québec 2012: L’injuste ligne 448 du rapport d’impôt

Publié le 17/08/2012 à 11:30, mis à jour le 17/08/2012 à 12:41

Élections Québec 2012: L’injuste ligne 448 du rapport d’impôt

Publié le 17/08/2012 à 11:30, mis à jour le 17/08/2012 à 12:41

Vous avez sûrement remarqué qu’une nouvelle ligne a fait son apparition dans votre rapport d’impôt de 2010 : la ligne 448 dite de « contribution santé ». Vous y avez alors inscrit 25 $. Dans votre rapport de 2011, le 25 $ s’est transformé en 100 $. La prochaine fois, c’est 200 $ que vous écrirez à cette fameuse ligne 448 et c’est ce montant que vous devrez payer au cours des années suivantes… à moins que le gouvernement ne décide d’augmenter ce montant.


Selon le gouvernement, la contribution, que je préfère appeler taxe santé, doit « servir à financer adéquatement le système public de santé », par le biais d’un fonds spécial, le Fonds de financement des établissements de santé et de services sociaux (FINESSS). Or, comme le rappelait très justement la chercheuse Vivian Labrie dans Le Devoir du 12 août dernier, les activités du Fonds ne se distinguent en rien des dépenses de programmes courantes en santé et services sociaux. Alors pourquoi avoir créé un Fonds spécial plutôt que de financer ces activités à même le budget régulier du Ministère de la Santé et des Services sociaux ?


On peut répondre à une partie de cette question quand on met en parallèle deux annonces budgétaires du gouvernement Charest.


Dans son budget 2007-2008, le gouvernement a annoncé une baisse des impôts de l’ordre de 950 millions $ par année. Selon les chiffres mêmes du gouvernement, en 2008, cette diminution s’est soldée par un gain de 34 $ pour une personne seule dont le revenu était de 15 000 $, de 97 $ s’il était de 25 000 $, de 422 $ s’il était de 40 000 $ et de 1 079 $, s’il atteignait 175 000 $...

Sur le même sujet

Emploi: le PQ et la CAQ veulent un plan de relance cet automne

07/11/2014

Alarmés par les chiffres de l'emploi au Québec, le PQ et la CAQ exigent le dépôt d'un plan de relance économique.

PQ, PLQ et CAQ: le non-sens des baisses d'impôt

04/04/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Bientôt en situation d'illégalité avec la loi sur le déficit, et tout le monde promet des baisses d'impôt.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bilan économique mondial: pas si mal finalement

Mis à jour il y a 32 minutes | Jean Gagnon

Le commerce extérieur, dopé par la reprise américaine, s’avère de plus en plus un facteur positif pour le Canada.

Sabia dénonce l'obsession pour les rendements à court terme

L'obsession des rendements à court terme contribue à la volatilité de l'économie mondiale, dénonce Michael Sabia.

Ralenties par leur conjoint et non leurs enfants

12:34 | Déborah Cherenfant

Ralenties par leur conjoint et non leurs enfants Soupir. Une nouvelle étude dans le Harvard Business Review ...