Titres à surveiller: Transforce, Maple Leaf et CAE

Publié le 25/11/2010 à 09:05, mis à jour le 25/11/2010 à 09:14

Titres à surveiller: Transforce, Maple Leaf et CAE

Publié le 25/11/2010 à 09:05, mis à jour le 25/11/2010 à 09:14

Photo : lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Transforce, Maple Leaf et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.


Transforce (TFI, 11,25$) : serait-elle la mystérieuse acheteuse?


Valeurs mobilières Desjardins renouvelle une recommandation d’achat.


Dynamex annonce qu’un acheteur non identifié offre de l’acquérir à 23,50$ US, une offre plus élevée que l’offre initiale de Greenbriar, à 21,25$. Dynamex est une société de transport spécialisée dans la livraison de paquets le jour même.


Benoît Poirier estime que le mystérieux acheteur pourrait bien être Transforce, dont Dynamex est une concurrente. Il souligne que 40% des revenus de Dynamex proviennent du Canada. Il y aurait à son avis une belle occasion de consolider les services et de générer des économies de coûts tout en abaissant la concurrence sur les prix.


L’analyste note que les services d’expédition le jour même de Transforce tournent actuellement à 60% de leur capacité, un très faible niveau. Il précise que lors d’une rencontre avec la direction, il y a quelque temps, celle-ci avait indiqué ne voir que peu d’acquisitions sur le marché, mais identifié Dynamex comme une possible cible.


M. Poirier indique qu’en n’intégrant aucune synergie de coûts, ses prévisions de bénéfices 2011 demeureraient à 1,06$ par action. Il juge cependant qu’il est fort probable que de telles synergies se manifesteront. Il les estime à 0,26$ par action à long terme.


La cible est à 16$.


À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Trois placements à contre-courant pour 2019

BLOGUE. Pour une septième année, Martin Roberge propose trois industries boudées susceptibles de rebondir.

Les tarifs: bref historique et perspective actuelle

BLOGUE INVITÉ. La guerre des tarifs entre la Chine et les États-Unis fait bien peur, mais ce n'est rien de nouveau!