Titres à surveiller: TransForce, Indigo et Cineplex

Publié le 18/01/2013 à 09:34, mis à jour le 18/01/2013 à 09:46

Titres à surveiller: TransForce, Indigo et Cineplex

Publié le 18/01/2013 à 09:34, mis à jour le 18/01/2013 à 09:46

Que faire avec les titres de TransForce, Indigo et Cineplex? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


TransForce (TFI, 22,05$) : importante acquisition


Banque Scotia renouvelle une recommandation « surperformance de secteur ».


La société annonce l’acquisition de Velocity Express, une société texane spécialisée dans le courrier express aux États-Unis et dans l’Ouest canadien.


Turan Quettawala indique qu’il a toujours pensé que Velocity était sur le radar de Transforce. Il s’agit en effet de l’une des plus proches concurrentes de sa filiale Dynamex, ce qui permettra d’extraire des synergies dans plusieurs marchés.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L’analyste croit que l’intégration peut se faire assez rapidement en ce qu’il y a beaucoup de recoupements de clients et de routes. Il note que la rentabilité de Velocity se situe dans la basse fourchette à un chiffre (bénéfice avant intérêts et impôt). Le plan de Transforce est cependant de l’amener autour de 10% d’ici 12 à 18 mois.


Monsieur Quettawala estime que l’entreprise a un bon passé d’intégration de ses acquisitions, mais préfère attribuer une marge de 8%.


L’anticipation de bénéfices 2013 passe de 1,67$ à 1,69$ par action, celle 2014 de 1,97$ à 2,03$.


La cible passe de 22,50$ à 24,50$.


À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot
Sujets liés

Bourse

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Le grand art de commettre des erreurs en Bourse

Édition du 01 Novembre 2014 | Bernard Mooney

BLOGUE. Au début d'octobre, Warren Buffett, président de Berkshire Hathaway, a admis sur les ondes de la chaîne ...

La courbe des taux est favorable aux actions

Lorsque les taux à long terme baissent plus vite que les taux à court terme, le S&P 500 s'apprécie 92 % du temps

La valeur au livre est-elle importante?

La valeur au livre n'est pertinente que dans certains cas. Il faut savoir les reconnaître.