Titres à surveiller: Saputo, Safeway et BMO

Publié le 26/02/2013 à 09:41, mis à jour le 26/02/2013 à 09:42

Titres à surveiller: Saputo, Safeway et BMO

Publié le 26/02/2013 à 09:41, mis à jour le 26/02/2013 à 09:42

Que faire avec les titres de Saputo, Safeway et BMO? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


(ST)Saputo (SAP, 49,73$) : deux fermetures probables


Financière Banque Nationale renouvelle une recommandation « surperformance ».


La société annonce qu’elle entend assurément fermer une usine de fromage en Allemagne et probablement une autre en Angleterre. Elle explique que celles-ci n’ont actuellement pas la masse critique nécessaire pour les amener à la rentabilité. L’usine d’Angleterre fait l’objet d’une consultation de 30 jours.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Vishal Shreedhar indique que si les deux installations sont fermées, Saputo évitera une perte de 1,5 M$ par année, ou approximativement 0,05$ par action.


L’analyste ajoute qu’à la suite d’une acquisition le titre de l’entreprise a généralement mieux fait que le marché dans les mois suivants. Il voit la récente acquisition de Morningstar comme un catalyseur pour l’action.


Monsieur Shreedhar souligne que ses projections ne prennent pas en considération de synergies significatives.


L’anticipation 2013 (mars) est à 2,62$ par action, celle 2014 à 3,10$.


La cible est à 53$.


 

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Parlons argent avec nos enfants... tout au long de l'année

Au Canada, c’est au Québec que les gens sont les plus réticents à aborder les questions ...

REER : le Québec rattrape son retard

04/03/2014 | Denis Lalonde

Davantage de Québécois ont contribué à leur REER en 2013, révèle un sondage réalisé pour le compte de BMO.

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Le dilemme de Prem Watsa

BLOGUE. Prem Watsa a oublié que son talent est de chercher des aubaines, pas de prédire le prochain marché baissier.

Bourse: Rogers et Telus perdent des appuis

Jeff Fan, de Banque Scotia, ne recommande plus l’achat de Rogers ni de Telus parce que leur croissance ralentit.

La dette du Québec et le déficit actuel

        Au sujet des auteurs du blogue : Patrick Thénière et Rémy Morel ...