Métaux : où c'est prometteur et où ce l'est moins


Édition du 23 Avril 2016

Tiens, tiens, pourrait-il être temps de se positionner dans les titres de producteurs de cuivre ? La question nous est venue, il y a quelques jours, à la lecture d'un entretien du Financial Times avec le président de Rio Tinto, le Français Jean-Sébastien Jacques.
Le ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le Québec profitera-t-il du boom des métaux pour les batteries ?

Édition du 28 Juillet 2018 | Simon Lord

Les véhicules électriques prennent leur essor : en 2030, on devait en compter 125 millions dans le monde, selon ...

Pourquoi les investisseurs boudent-ils le graphite?

15/05/2018 | Nochane Rousseau

BLOGUE INVITÉ. Le manque d'intérêt des investisseurs pour ce métal stratégique tient à six facteurs. Voici lesquels.

À la une

Des obligations à court terme en période de hausse de taux. Pas toujours la meilleure idée!

Il y a 48 minutes | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi?

Comment éviter de prendre une décision irrationnelle

10:51 | Valérie et Sylvia Gilbert

BLOGUE - Voici un outil qui aide à prendre des décisions d'affaires, et même lors d'une élection, comme le 1er octobre.

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Il y a 48 minutes | Dominique Beauchamp

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.