Le hockey de la LNH: TVA en sortira-t-il gagnant ou perdant?

Offert par Les Affaires


Édition du 27 Septembre 2014

Le hockey de la LNH: TVA en sortira-t-il gagnant ou perdant?

Offert par Les Affaires


Édition du 27 Septembre 2014

Les partisans du CH sont frénétiques. La saison régulière de la Sainte-Flanelle s'amorcera le 8 octobre face aux Maple Leafs, à Toronto. Et ils ne sont pas seuls : les diffuseurs le sont aussi. Particulièrement chez TVA (Tor., TVA.B, 8,72 $), où l'on se prépare à présenter les premiers matchs du Canadien. Gagnant ou perdant, la LNH, pour TVA ?


Au cours de l'été, le collègue Stéphane Rolland et moi avons profité d'une entrevue éditoriale pour interroger le président de Bell Média sur l'inattendue perte des droits de diffusion nationaux de la LNH. Surprise, Kevin Crull a accepté de sauter sur la glace. «Ce qui s'est passé, c'est 5,2 G$ ! [ la somme demandée pour tous les matchs à l'époque]. Il arrive un seuil où une affaire comme celle-là n'a pas de sens !» s'était-il exclamé.


Essentiellement, M. Crull avait indiqué qu'en vertu d'un tel montant, Bell aurait perdu des millions de dollars au Québec et n'aurait eu, à terme, aucun rendement de l'investissement.


Regard réaliste ? Frustration de s'être fait coiffer par Rogers et Québecor ?


Essayons de voir.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Des obstacles à court terme pour les actions?

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

Est-ce un mauvais moment pour investir en Bourse?

BLOGUE INVITÉ. Devriez-vous vendre vos titres lorsque les experts prédisent une correction boursière?