Maintenir l’approche DevOps, un défi au quotidien

Publié le 15/06/2018 à 13:59

Maintenir l’approche DevOps, un défi au quotidien

Publié le 15/06/2018 à 13:59

Que Stingray soit parvenu à se hisser au rang des leaders mondiaux dans le domaine de la musique en ligne, c’est, un peu en partie, grâce à l’approche DevOps. Cette philosophie qui favorise la collaboration entre les équipes de développement et d’exploitation pour les solutions TI s’invite dans les organisations depuis bientôt dix ans.


« Le maintien de ce concept demeure pourtant un défi au quotidien », soulève Benoit Caron, gestionnaire des infrastructures chez Stingray. Grand passionné du concept DevOps, M. Caron sera l’un des conférenciers invités lors du Forum Ti DevOps, présenté par les Événements Les Affaires, le 12 septembre prochain, à Montréal.


Chez Stingray, poursuit Benoit Caron, le concept DevOps a toujours constitué un naturel au sein de la culture de l’entreprise. « Le développement de notre organisation repose principalement sur un environnement infonuagique au sein duquel les forces de chaque département ont toujours contribué à la création de projets. Il faut toutefois reconnaître que cette fluidité de communication et de partage d’informations entre les différents corps de métier est régulièrement mise à l’épreuve. Particulièrement dans un contexte de forte croissance », dit-il. 


Une approche qui doit sans cesse être cultivée


Depuis son arrivée chez Stingray en 2016, le personnel de l’entreprise est passé de 300 à plus de 1000 employés. Notamment à la suite de récentes acquisitions. « Il suffit qu’un nouvel employé provenant d’une autre culture d’entreprise doute du concept pour que l’écosystème soit fragilisé.  Raison pour laquelle l’approche DevOps, dit-il, est une philosophie, qui même arrivée à maturité, doit constamment être cultivée et redéveloppée au sein de l’organisation. »


Les projets réalisés, précise-t-il, sont souvent intangibles. D’où la nécessité de maintenir la communication entre les divers départements concernés. Il faut lutter contre le travail en vase clos. « Il faut constamment rappeler aux équipes de travailler en multidisciplinarité pour qu’elles demeurent agiles. » En fait, ajoute Benoit Caron, on doit composer avec le gros drame de l’humain. « Il sait parler, mais ne sait pas toujours comment communiquer ses idées. »



Une approche payante


Des études ont démontré que les organisations les plus performantes qui travaillent avec des pratiques en continu, telle l’approche DevOps, consacrent 21 % moins de temps en travaux non planifiés et retravaillés. Ces entreprises bénéficient également de 44 % plus de temps qu’elles peuvent déployer pour de nouveaux projets. Tout comme les méthodologies Agile, l’approche DevOps permet donc d’améliorer l’efficacité et la vélocité des changements.


Pour des raisons de confidentialité, Benoit Caron demeure discret sur les retombées de l’approche DevOps au sein de l’entreprise Stingray. Néanmoins, conclut-il son organisation fournit des outils nécessaires pour maintenir les barrières le plus bas possible entre les départements.



 

À propos de ce blogue

En coulisses est le blogue des Événements Les Affaires. Nous vous proposons un accès privilégié aux meilleures pratiques de la communauté d’affaires québécoises qui sont partagées lors de nos conférences. Chaque semaine, nous discutons avec certains des gestionnaires qui ont accepté d’être conférenciers à nos événements, afin de vous présenter des idées concrètes pour vous aider dans votre réflexion et répondre à vos préoccupations d'affaires.