Le site web de Mobilia au cœur de sa stratégie d'attraction de clients

Publié le 24/11/2017 à 15:12

Le site web de Mobilia au cœur de sa stratégie d'attraction de clients

Publié le 24/11/2017 à 15:12

Mobilia

Pourquoi se hâter d’ouvrir des magasins dans l’Ouest canadien quand on peut tester le marché avec son site Internet ? Voyez comment Mobilia a choisi de s’implanter à Vancouver et à Calgary. Et comment elle se sert de son site pour générer davantage de visites dans ses huit magasins du Québec et de l’Ontario. 


Avoir pignon sur rue dans l’Ouest canadien figure dans le plan de croissance de Mobilia. Mais avant, l’entreprise veut se faire désirer. « On développe le marché uniquement en ligne pour le moment, car cela n’entraîne pas de coûts faramineux, explique sa directrice marketing et e-commerce, Sophie Ohayon. L’idée, c’est de se faire connaître et de créer des attentes en vue d’ouvrir un premier magasin dans trois ou quatre ans. »


Pour stimuler les ventes en ligne dans cette région, le détaillant de meubles mise sur un mélange d’événementiel, de relations de presse et de collaborations avec des influenceurs. Par exemple, une designer d’intérieur publie sur son blogue des photos des décors qu’elle crée avec des meubles de Mobilia. En septembre dernier, l’entreprise s’est aussi associée avec une autre designer pour meubler le lounge VIP d’une grande foire commerciale à Vancouver, le Interior Design Show.


« Ça nous a permis de faire parler de nous, dit celle qui fera partie des invités de la conférence e-Commerce, présentée par les Événements Les Affaires le 30 janvier prochain. On est quand même dans un secteur où il faut toucher et essayer les produits pour en comprendre la qualité. »



« Pour donner confiance aux consommateurs en notre marque, un site Internet ne suffit pas, poursuit-elle. C’est important d’avoir aussi une touche humaine, d’autant plus qu’on parle ici de vendre en ligne des canapés à 1500 $ ! Et si nous collaborons surtout avec des designers d’intérieur, c’est que les consommateurs utilisent beaucoup leurs services là-bas. »   


Une stratégie qui fonctionne à merveille. Il y a un an à peine, Mobilia était totalement inconnue dans l’Ouest canadien malgré ses 51 ans d’existence. Depuis, elle y enregistre une croissance substantielle des visites sur son site. Le taux de conversion de visiteurs en acheteurs dans ce coin du pays est même deux fois plus élevé qu’au Québec et en Ontario. Une performance qui s’explique toutefois en partie par le fait que l’entreprise n’y a pas encore de points de vente physiques.  


Passer du site web aux magasins


Au Québec et en Ontario, l’enjeu est non seulement de convertir les visiteurs du site web en acheteurs, mais aussi de les inciter à se rendre en boutique. « Le prémagasinage en ligne est ancré dans les habitudes des consommateurs, dit Sophie Ohayon. Mais nous remarquons aussi qu’ils peuvent faire plusieurs allers-retours entre le site et le magasin. »


Mobilia procède d’ailleurs en ce moment à une refonte complète de son site web dans le but d’augmenter son taux de conversion, en ligne et en magasin. « En analysant les transcriptions du clavardage en ligne, nous avons constaté que les clients posaient beaucoup de questions techniques sur les meubles, poursuit la conférencière. Notre nouveau site donnera donc une information plus détaillée, les dimensions de l’assise d’un fauteuil par exemple. » Il offrira aussi davantage de contenu de type idées déco. « Plus on déploie de mots-clés et de contenu, meilleur est le référencement », ajoute-t-elle.


L’entreprise songe aussi à se doter d’une plateforme qui permettrait à ses conseillers aux ventes de poursuivre la conversation amorcée avec des clients en magasin. « Ça pourrait prendre la forme d’un concept comme Pinterest où l’on pourrait partager des idées et des photos », donne en exemple Sophie Ohayon.


 


À propos de ce blogue

En coulisses est le blogue des Événements Les Affaires. Nous vous proposons un accès privilégié aux meilleures pratiques de la communauté d’affaires québécoises qui sont partagées lors de nos conférences. Notre mission : vous présenter des idées concrètes afin de vous aider dans votre réflexion et répondre à certaines de vos préoccupations d'affaires.