Communication interne: savez-vous vraiment à qui vous parlez ?

Publié le 17/07/2018 à 11:01

Communication interne: savez-vous vraiment à qui vous parlez ?

Publié le 17/07/2018 à 11:01

Communiquer avec ses employés ne se résume pas à leur écrire de belles phrases. Encore faut-il savoir utiliser les bons mots et les modes de communication adéquats pour rejoindre ces publics cibles.


« Plusieurs organisations font encore l’erreur de ne pas se glisser dans la peau de leurs employés. Elles diffusent alors leurs communications sans tenir compte des différents profils et comportements des individus qui forment leurs équipes. Ce qui entraîne la plupart du temps de l’incompréhension et de la frustration de la part des employés », constate Chantal Dauray, directrice des communications et tribu chez Tootelo Innovation.


Experte en communication interne depuis une vingtaine d’années, Chantal Dauray animera la formation Connectés, déconnectés, éloignés ? Innovez pour mieux rejoindre les différents profils de vos employés, présentée par les Événements Les Affaires, le 12 septembre prochain, à Montréal.


Attention de ne pas noyer l’information


La formatrice aime bien citer en exemple ce cas de travailleurs qui reprochaient à la direction d’être mal informés des actions que posait leur entreprise. « Ces derniers étaient déçus d’entendre parler des derniers développements de leur organisation de la part de la clientèle. Ils auraient voulu en être avertis d’abord par la direction. Le hic, c’est que les employés avaient bel et bien reçu l’information quelques semaines auparavant. Elle était toutefois noyée dans un bulletin de l’entreprise contenant une vingtaine de pages », raconte Mme Dauray.


Pour remédier à cette situation, la formatrice leur a suggéré de créer un tableau au sein du bulletin qui s’intitule « Avant que les usagers vous en parlent… ». « Parfois il suffit d’un résumé tout simple, clair et précis des principaux développements pour satisfaire les employés », indique-t-elle.


En fait, poursuit-elle, l’essentiel, ce n’est pas d’écrire des communiqués pour être lus et likés. « Il faut s’assurer que les messages seront bien compris et que les modes employés pour les diffuser sont les bons. »


Communication interne


L’art de savoir doser


Autre défi que vivent les organisations, le dosage d’informations. En fonction des profils, dit-elle, certains employés seront avides de communications et feront même des démarches pour en savoir toujours plus. D’autres se contenteront amplement de la note, des directives qu’ils reçoivent au jour le jour. L’entreprise doit donc pouvoir distinguer les besoins de communication opérationnelle et de communication sociale et organisationnelle que vont éprouver les employés.


Enfin, il faut également composer avec les réflexes que développent les employés au sein des autres organisations. Ainsi, soutient Mme Dauray, une entreprise aura beau prodiguer les meilleures pratiques, chaque fois qu’elle recrute un nouvel employé, elle doit veiller à bien communiquer les éléments de sa culture organisationnelle. Cela fait partie, précise-t-elle, de la base en communication interne. « On le vit chez Tootello. L’organisation encourage fortement le télétravail. Il s’agit d’ailleurs d’un de ses facteurs d’attraction pour recruter de nouveaux employés. Pourtant, il arrive encore occasionnellement qu’un nouvel employé demande la permission de travailler à la maison. »


 


À propos de ce blogue

En coulisses est le blogue des Événements Les Affaires. Nous vous proposons un accès privilégié aux meilleures pratiques de la communauté d’affaires québécoises qui sont partagées lors de nos conférences. Notre mission : vous présenter des idées concrètes afin de vous aider dans votre réflexion et répondre à certaines de vos préoccupations d'affaires.

Sur le même sujet

Marché du cannabis : êtes-vous prêt à marquer l'histoire?

BLOGUE. La consommation récréative de cannabis ne sera légale que dans quelques mois au pays. Mais ...

La communication interne pour faire rayonner votre entreprise

BLOGUE. Les meilleures campagnes de communication ne s’adressent pas uniquement au grand public. Elles s’adressent ...