Pourquoi le secteur de la technologie est toujours le favori

Publié le 17/02/2011 à 09:11, mis à jour le 17/02/2011 à 09:10

Pourquoi le secteur de la technologie est toujours le favori

Publié le 17/02/2011 à 09:11, mis à jour le 17/02/2011 à 09:10

Le contraste entre la santé financière globale de l'industrie de la technologie et son évaluation en Bourse est frappant et représente l'envers de la médaille de la bulle techno, d'il y a onze ans.


Alors que les investisseurs payaient des prix farfelus pour les entreprises pionnières du Web en 2000, aujourd'hui la valorisation des titres américains de technologie est plus modeste qu'en 1998.


Une mesure des bénéfices, des investissements, de la production, des expéditions et de la consommation de l'industrie de la technologie est aussi élevée qu'en 2000, indique un indicateur de la Réserve fédérale de San Francisco. 


Or, leur valorisation par rapport à l'ensemble de l'indice S&P 500 est à son plus bas depuis 30 ans, note Myles Zyblock, stratège quantitatif en chef, chez RBC Marchés des capitaux.


Ce grand paradoxe explique pourquoi tant de stratèges boursiers placent le secteur de la technologie parmi les secteurs à privilégier.


Les entreprises de technologie ont tout pour demeurer les leaders en Bourse, affirme M. Zyblock. Elles ont des bilans sains, des liquidités excédentaires, la capacité de retourner du capital à leurs actionnaires, une croissance des bénéfices enviable, une part importante de leurs revenus à l'étranger et une valorisation attrayante, énumère le stratège.


Le secteur de la technologie a procuré un rendement supérieur de 4,4 % au S&P 500 depuis 12 mois et de 1,9 %, depuis le début de 2011. " Tout pointe pour que ce leadership se poursuive ", dit M. Zyblock. 

À propos de ce blogue

La Sentinelle de la Bourse se veut un blogue pour les investisseurs qui s¹intéressent aux rouages de la Bourse et aux marchés financiers. Son objectif : surveiller et débusquer des repères financiers pertinents pour prendre le pouls des Bourses et ainsi mieux aiguiller les décisions de placement de l¹investisseur.

Dominique Beauchamp
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Hockey : ces titres peuvent-ils la mettre dedans ?

Édition du 22 Septembre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Les matchs hors concours sont lancés et la saison approche à grands pas. Alors que les pools ...

Le Brent et le WTI Ă  leurs plus hauts niveaux depuis juillet

Mis à jour le 29/08/2018 | AFP

« La baisse des stocks de brut et de produits raffinés » et « la hausse des exportations» ont alimenté cette croissance.

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

SNC-Lavalin : a-t-on trop peur ?

Édition du 24 Novembre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le ciel est bleu, la mer est calme. Et soudain, le grain. SNC-Lavalin vient encore une fois d'en faire ...

Est-ce un mauvais moment pour investir en Bourse?

BLOGUE INVITÉ. Devriez-vous vendre vos titres lorsque les experts prédisent une correction boursière?