Beauchamp – 505 jours sans repli de 10 %, pas un danger automatique

Publié le 25/02/2013 à 16:12, mis à jour le 25/02/2013 à 16:56

Beauchamp – 505 jours sans repli de 10 %, pas un danger automatique

Publié le 25/02/2013 à 16:12, mis à jour le 25/02/2013 à 16:56

BLOGUE. Après une Bourse qui a plus que doublé depuis mars 2009 et qui a gagné 4,3 % depuis le début de 2013, nombreux sont ceux qui prédisent une rechute ou qui ne seraient pas fachés de voir un sain mouvement de repli.


Les coupes budgétaires américaines, un nouvel épisode de crise en Europe et les mesures de la Chine pour freiner le boom immobilier sont les trois derniers soucis qui font craindre un renversement boursier.


Ça fait en effet 505 jours que le S&P 500 américain n’a pas connu de recul de 10 %, le seuil habituellement associé à une « correction », dans le jargon des négociateurs.


Historiquement, une telle avancée ininterrompue n’est pas le prélude à une cassure boursière, nous apprend Birinyi Associates.


Depuis 1962, le Bourse américaine a connu cinq autres épisodes du genre. Dans tous les cas, la Bourse était 9,2 % plus élevée six mois plus tard, et 13 % plus élevée, un an plus tard, précise la firme de recherche.


Dans le marché haussier des années 1990, le S&P 500 s’est apprécié pendant 2 553 jours, sans recul de 10 %.


Le mouvement haussier qui a débuté en 1984 a duré 1 127 jours, dans recul de 10 %.


L’avancée de 2002 a duré 1 673 jours, sans déclin de 10 %.


« Le mouvement haussier actuel, sans correction de 10%, n’est pas hors de l’ordinaire. Statistiquement, il n’y a pas d’indicateur fiable qui conclut que la Bourse est mûre pour un déclin majeur », indique Kevin Pleines, analyste chez Birinyi.


 

À propos de ce blogue

La Sentinelle de la Bourse se veut un blogue pour les investisseurs qui s¹intéressent aux rouages de la Bourse et aux marchés financiers. Son objectif : surveiller et débusquer des repères financiers pertinents pour prendre le pouls des Bourses et ainsi mieux aiguiller les décisions de placement de l¹investisseur.

Dominique Beauchamp
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

10 choses Ă  savoir vendredi

28/11/2014 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

Les ressources à un creux de 5 ans, Uber menace la valeur des taxis, 160 avocats pour un film et un bonbon désodorisant.

La Bourse du Québec Inc. en voie de déclasser Toronto pour une deuxième année de suite

27/11/2014 | Yannick Clérouin et Rachel Tousignant

La chute des poids lourds pétroliers permet à la Bourse québécoise d’accroître l'écart avec la Bourse de Toronto.

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Le discours de M. Sabia et de la Caisse est rafraîchissant

27/11/2014 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il fait bon d’entendre Michael Sabia dénoncer les investisseurs qui privilégient le rendement à court terme...

L'OPEP serait-elle en train de tuer Énergie Est?

BLOGUE. Quelle est la plus importante embûche pour Énergie Est? Gabriel Nadeau-Dubois ou l'OPEP?

L'argent fait-il le bonheur?

Vous trouverez peut-être ici la raison pour laquelle certaines personnes riches ne trouvent jamais le bonheur.