Beauchamp - O√Ļ seront les meilleurs rendements des pays du G7 ?

Publié le 08/02/2013 à 15:47, mis à jour le 08/02/2013 à 16:38

Beauchamp - O√Ļ seront les meilleurs rendements des pays du G7 ?

Publié le 08/02/2013 à 15:47, mis à jour le 08/02/2013 à 16:38

À long terme, la valeur des différentes classes d’actif tend à revenir à sa moyenne historique.


Le phénomène est bien connu des financiers sous son appellation anglais « regression to the mean ». Qu'est-ce que ça veut dire pour les actions ?


Les rendements boursiers se décomposent en quatre variables : la variation dans le multiple cours-bénéfices des entreprises, dans les marges bénéficiaires et dans la croissance des revenus, ainsi que dans le rendement du dividende.


Rendement moyen de 5,9 % à espérer de tous les pays du G7


Après avoir analysé et pondéré ces quatre variables par rapport à leur propre médiane pour les marchés des pays les plus industrialisés (G7), depuis 1981, Pavilion Financial Corporation conclut que les actions des pays du G7 devraient toutes procurer des rendements positifs après inflation, sur un horizon de sept ans.


En moyenne, le rendement annuel composé réel à espérer s’élève à 5,9 %.


Pourquoi sept ans ? Parce c’est la durée moyenne d’un cycle économique complet dans les pays du G7.


« À long terme, la hausse des multiples d’évaluation, la croissance des revenus et des dividendes devraient compenser pour la contraction prévue des marges bénéficiaires », fait valoir le stratège Pierre Lapointe.


Actuellement, les actions de tous les pays du G7 se négocient à des multiples inférieurs à leur médiane historique.


En revanche, les marges bénéficiaires sont supérieures à leur médiane dans tous les pays du G7.


Le meilleur potentiel : en Europe et au Japon


À propos de ce blogue

La Sentinelle de la Bourse se veut un blogue pour les investisseurs qui s¬Ļint√©ressent aux rouages de la Bourse et aux march√©s financiers. Son objectif : surveiller et d√©busquer des rep√®res financiers pertinents pour prendre le pouls des Bourses et ainsi mieux aiguiller les d√©cisions de placement de l¬Ļinvestisseur.

Dominique Beauchamp
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

¬ęLa croissance sera plus difficile √† atteindre pour les actions am√©ricaines¬Ľ - Michael Greenberg, cogestionnaire de portefeuille, Solutions Franklin Templeton

Édition du 28 Novembre 2015 | St√©phane Rolland

LES MARCH√ČS EN ACTION. Vos portefeuilles sont constitu√©s de fonds commun et de fonds n√©goci√©s en Bourse. Dans quel ...

Bourse: Yellen ralentit Wall Street, le pétrole freine Toronto

Mis à jour le 04/11/2015

L'énergie et les matériaux de base pèsent sur le TSX, le titre de Transcontinental à un sommet depuis 2007

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Bombardier: sans le 1G$ d'Ottawa, celui de Québec est menacé

BLOGUE. Un deuxième milliard de Québec pourrait effectivement être nécessaire pour sauver le premier.

Les pertes financières et la psychologie de l'investisseur

BLOGUE. Les titres perdants créent souvent des réactions peu rationnelles chez les investisseurs.