Beauchamp - les fonds immobiliers un peu trop effervescents

Publié le 18/01/2013 à 15:36, mis à jour le 18/01/2013 à 16:23

Beauchamp - les fonds immobiliers un peu trop effervescents

Publié le 18/01/2013 à 15:36, mis à jour le 18/01/2013 à 16:23

BLOGUE. Ce n’est pas parce qu’on a connu la bulle techno de 2000 et celle des ressources en 2007 qu’il faut voir des bulles partout, mais force est d’admettre que les fonds de placements immobiliers à capital fermé (FPI) vont d’excès en excès.


Lorsque des entreprises telles que l’épicier Loblaw ou le géant média CBS en sont venus à tirer profit de l’engouement pour les PFI pour mettre en valeur des actifs ignorés par les investisseurs en les mettant dans un FPI, on aura compris que l’évaluation des FPI frise des sommets.


Loblaw a l’intention d’envoyer la majorité des immeubles et des baux, d’une valeur de 7 milliards, qui abritent ses épiceries dans un FPI en mars.


CBS vient tout juste d’annoncer qu’elle convertirait sa filiale d’affichage extérieur en FPI d’ici 2014, au lieu de la vendre comme le souhaitaient certains observateurs.


Les analystes sont pourtant nombreux à prévoir une autre année rentable pour les FPI, après quatre années fastes.


En 2012, les FPI ont procuré un rendement total (appréciation et distribution) de 16 %, par rapport à 7 % (appréciation plus dividende) pour le S&P/TSX. C'est quatre fois le rendement fourni par les obligations canadiennes (3,6 %), en 2012. 


Les taux dérisoires gonflent la valeur de FPI


À propos de ce blogue

La Sentinelle de la Bourse se veut un blogue pour les investisseurs qui s¹intéressent aux rouages de la Bourse et aux marchés financiers. Son objectif : surveiller et débusquer des repères financiers pertinents pour prendre le pouls des Bourses et ainsi mieux aiguiller les décisions de placement de l¹investisseur.

Dominique Beauchamp
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

REER: s'inspirer des fortunes privées

Édition du 24 Janvier 2015 | Dominique Beauchamp

Chaque période de REER, les placements reviennent à l'avant-scène des préoccupations. Cette année, la tâche ...

Titres à surveiller: Dollarama, Banque Royale et Brookfield Asset Management

Mis à jour le 29/08/2013

Que faire avec les titres de Dollarama, Banque Royale et Brookfield Asset Management ? Voici quelques recommandations ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Quand Berkshire Hathaway vaudra 1000 milliards...

Édition du 07 Mars 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. En lisant le rapport annuel de Berkshire Hathaway, j'ai compris qu'elle atteindra une valeur de 1 000 milliard.

La stratégie de l'haltère

Édition du 07 Mars 2015 | François Pouliot

BLOGUE. Pour l'investisseur qui suit le secteur du commerce de détail au Canada, l'heure est à la déprime. L'ours ...

Les réserves d'assurance ont-elles un attrait particulier?

BLOGUE. On semble croire que les réserves d'assurance valent leur pesant d'or. Nous voyons les choses différemment.