Fusion US Airways/American Airlines: 15% à 50% chances de réussir

Publié le 14/02/2013 à 11:35, mis à jour le 14/02/2013 à 11:51

Fusion US Airways/American Airlines: 15% à 50% chances de réussir

Publié le 14/02/2013 à 11:35, mis à jour le 14/02/2013 à 11:51

BLOGUE. US Airways achète American Airlines. Cette méga transaction marquerait la fin de la consolidation de l’industrie aérienne américaine. On trouve désormais quatre compagnies aériennes d’importance, toutes le fruit de fusions : Delta ( qui a acquis Northwest), Southwest ( qui a acquis AirTran), United ( qui a acquis Continental) et Us Airways ( qui vient d’acheter American Airlines).


Depuis la fusion, en 2010, United/Continental est la plus grande compagnie aérienne au monde. Cela se traduit par 5500 vols par jours vers 400 destinations. Comment se porte ce géant? Pas très bien. Alors que les autres compagnies aériennes ont enregistré des profits, United a perdu 103M de dollars au cours des trois premiers trimestres de 2012. Problèmes techniques liés au systèmes de réservations, retards en tous genres, insatisfaction des employés et des passagers… La direction estimait qu’il faudrait 12 à 18 mois pour boucler l’affaire. Deux ans plus tard, elle reconnaît qu’il en faudra plus. Il reste encore un énorme morceau à régler : rédiger un contrat de travail commun pour les deux entreprises. Bref, il reste du travail à faire.


L’acquisition d’American Airlines par US Airways marquera-t-elle la fin des turbulences dans le secteur aérien? Si l’on se fie au taux de succès moyen des fusions/acquisitions, rien n’est moins sûr.


Entre 50 % et 85% de ces transactions échouent. Une étude de KPMG conclut que 83% de ces transactions n’ont pas produit de valeur pour les actionnaires alors qu’une autre étude de la firme A.T. Kearney affirme qu’en général ces transactions produisent des rendements négatifs.



Pourquoi les fusions, surtout les méga-fusions, échouent-elles?

À propos de ce blogue

Diane Bérard est chroniqueuse au journal Les Affaires et a dirigé le magazine Commerce pendant sept ans. Elle est régulièrement invitée à commenter l'actualité économique dans les médias. Auteure de trois livres (Deux filles le mercredi soir, Les fous du roi et J'ai perdu ma montre au fond du lac), elle emploie son énergie débordante à transmettre sa passion du monde des affaires et de l'économie. «Le fil de Diane» vous aidera à trouver votre chemin à travers la masse d'informations économiques disponibles sur Internet.

Diane Bérard

Sur le même sujet

American Airlines revient au vert

27/01/2015 | AFP

American Airlines Group a renoué avec les bénéfices l'an dernier, grâce à une chute des prix du pétrole.

American Express: les bénéfices gonflés par un gain exceptionnel

29/07/2014 | AFP

L'émetteur de cartes de crédit américain American Express a dépassé les attentes au ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Pour atteindre la prospérité, il faudra se mouiller

Édition du 31 Janvier 2015 | René Vézina

BLOGUE. En principe, le Québec devrait être prospère. Il dispose de multiples atouts. Pourtant, son PIB par habitant ...

Corruption chez Bombardier?: le CA doit clarifier l'affaire

29/01/2015 | François Pouliot

BLOGUE. Nous avons de nouveaux détails sur les allégations de corruption chez Bombardier.Le CA doit clarifier l'affaire.

Comment éviter le suicide d'un de vos employés?

Mis à jour le 29/01/2015 | Olivier Schmouker

BLOGUE. À force de parler du bien-être au travail, on en occulte le mal-être. Et ses conséquences parfois dramatiques.