États-Unis: faut-il abolir le salaire minimum?

Publié le 18/02/2013 à 12:14, mis à jour le 18/02/2013 à 12:49

États-Unis: faut-il abolir le salaire minimum?

Publié le 18/02/2013 à 12:14, mis à jour le 18/02/2013 à 12:49

BLOGUE. Faut-il abolir le salaire minimum ? C’est ce que propose Peter Schiff, pdg et chef de la direction d’Euro Pacific Capital . Il estime que c’est la seule façon de réduire le chômage en permettant à ceux qui n’arrivent pas à joindre le marché du travail d’y trouver une porte d’entrée. La nécessité d’introduire davantage de flexibilité dans le marché du travail (faciliter l’embauche et le congédiement ) pour lutter contre le chômage revient périodiquement. La suggestion de Peter Schiff pousse cette flexibilité à l’extrême : l’employeur devient libre d’offrir le salaire qu’il désire, sans aucune contrainte.


Pourquoi Peter Schiff parle-t-il d’abolir le salaire minimum maintenant ? Il réagit à la proposition d’Obama de faire passer le salaire minimum de 7,25$ à 9$.


Évoquer une augmentation du salaire minimum c’est mettre le doigt dans un engrenage infernal. Les partisans et les détracteurs sont aussi enflammés les uns que les autres et aucun n’est à court d’argument. Je vous résume les principaux de manière très succinte.


Pourquoi augmenter le salaire minimum est une bonne idée


Les partisans affirment qu’en augmentant le salaire minimum ont réduit la pauvreté, permettant à davantage de citoyens de gagner un peu mieux leurs vie. Ils estiment aussi qu’augmenter le salaire minimum a un effet domino et mène à un accroissement général de la rémunération. Ils affirment aussi qu’un salaire minimum plus élevé réduit le roulement, ce qui rend les entreprises plus efficaces dont plus rentables. Vous pouvez en lire davantage dans cette chronique de l’économiste Paul Krugman.


Pourquoi augmenter le salaire minimum est une mauvaise idée

À propos de ce blogue

Diane Bérard est chroniqueuse au journal Les Affaires et a dirigé le magazine Commerce pendant sept ans. Elle est régulièrement invitée à commenter l'actualité économique dans les médias. Auteure de trois livres (Deux filles le mercredi soir, Les fous du roi et J'ai perdu ma montre au fond du lac), elle emploie son énergie débordante à transmettre sa passion du monde des affaires et de l'économie. «Le fil de Diane» vous aidera à trouver votre chemin à travers la masse d'informations économiques disponibles sur Internet.

Diane Bérard

Sur le même sujet

Bérard - Une pétition pour légaliser le 8e groupe hôtelier au monde, airbnb

Mis à jour le 14/11/2013

BLOGUE. Connaissez-vous le site de location de maisons/appartements airbnb ? Lancé en 2008 à San ...

Bérard - Les 10 détaillants québécois perçus comme les plus responsables

Mis à jour le 13/11/2013

BLOGUE. Plus de 4 Québécois sur 10 seraient prêts à boycotter un détaillant qui ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Prix du pétrole en baisse : drôle au début, compliqué par la suite

19/10/2014 | René Vézina

Le prix du brut est en baisse, ce qui s’accompagne de bien des perspectives intéressantes… mais pas ...

Énergie Est: TransCanada est dans le trouble

21/10/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Gaz Métro demande un feu rouge. Moins rentable que prévu, Énergie Est? Presque assurément. En danger?

Les trois lois fondamentales de la créativité

22/10/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Des lois établies, après mûres réflexions, par le prodige qu'était Isaac Asimov.