Bérard: l'argent coulera moins à Silicon Valey et c'est bien

Publié le 04/12/2012 à 12:59, mis à jour le 04/12/2012 à 13:08

Bérard: l'argent coulera moins à Silicon Valey et c'est bien

Publié le 04/12/2012 à 12:59, mis à jour le 04/12/2012 à 13:08

BLOGUE. Ça brasse à Silicon Valley. Pas moins de 1000 start-up ne survivront pas à l’hiver. Elles ne trouveront pas l’argent nécessaire pour passer à la prochaine étape. Le resserrement serait amorcé depuis six mois déjà, si l’on se fie aux sites Techcrunch et Pandodaily.


La plupart des start-up ont reçu leur premier financement de la part d’anges financiers. Aujourd’hui, elles sont mûres pour les capitaux-risqueurs. Mais, ceux-ci se font tirer l’oreille. L’accueil tiède que Facebook a reçu en bourse. Les déboires de Groupon. L’incertitude entourant les promesses du mobile. Cela fait réfléchir. Les capitaux-risqueurs seraient moins enthousiastes à l’idée d’investir dans un énième site de consommation collaborative ou de comparaison de prix.


On estime que Silicon Valley produit 10 compagnies intéressantes par année. Pendant la même période, environ 2000 sociétés reçoivent du financement ou graduent des incubateurs de cette région. Une start-up crée en moyenne trois emplois.


On pourrait se dire que c’est beaucoup d’argent investi pour peu de retombées. Ce n’est pas ce qui m’inquiète. Nous vivons dans une société capitaliste, cet argent provient généralement de fonds privés. Ces investisseurs peuvent bien disposer de leur fortune comme ils le désirent.


Le gaspillage de cerveaux scientifiques m’inquiète bien plus. Ou plutôt la pénurie de cerveaux scientiques dans les autres secteurs.

À propos de ce blogue

Diane Bérard est chroniqueuse au journal Les Affaires et a dirigé le magazine Commerce pendant sept ans. Elle est régulièrement invitée à commenter l'actualité économique dans les médias. Auteure de trois livres (Deux filles le mercredi soir, Les fous du roi et J'ai perdu ma montre au fond du lac), elle emploie son énergie débordante à transmettre sa passion du monde des affaires et de l'économie. «Le fil de Diane» vous aidera à trouver votre chemin à travers la masse d'informations économiques disponibles sur Internet.

Diane Bérard

Sur le même sujet

Bérard - Une pétition pour légaliser le 8e groupe hôtelier au monde, airbnb

Mis à jour le 14/11/2013

BLOGUE. Connaissez-vous le site de location de maisons/appartements airbnb ? Lancé en 2008 à San ...

Bérard - Les 10 détaillants québécois perçus comme les plus responsables

Mis à jour le 13/11/2013

BLOGUE. Plus de 4 Québécois sur 10 seraient prêts à boycotter un détaillant qui ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Des villes plus intelligentes pour des citoyens mieux servis

Édition du 01 Novembre 2014 | René Vézina

BLOGUE. Près de 200 personnes ont participé à la récente conférence Les Affaires sur l'enjeu des villes ...

Duel entre Mathusalem et la Grande Faucheuse

Édition du 01 Novembre 2014 | François Pouliot

BLOGUE. Investir dans les titres de salons funéraires et de cimetières est-il du «dead money»? En cette période ...

Comment mieux comprendre vos collègues?

Il y a 34 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. Voici un truc ultrasimple pour bien décoder les émotions d'autrui, et même pour devenir plus empathique.