La parole aux femmes de mérite

Publié le 12/10/2012 à 10:59

La parole aux femmes de mérite

Publié le 12/10/2012 à 10:59

Courtoisie - Montage photos officielles Y des femmes

Le 24 septembre dernier, j’ai assisté à la soirée bénéfice Prix Femmes de mérite 2012 au profit de la Fondation Y des femmes de Montréal, au Centre Sheraton de Montréal. Plus qu’un simple gala, il faut savoir que cette soirée est la plus importante activité de collecte de fonds annuelle de la Fondation au profit des programmes offerts par le Y des femmes quotidiennement aux filles et jeunes femmes qui le fréquentent.


Depuis maintenant 19 ans, la Fondation Y des femmes honore des femmes exceptionnelles provenant de secteurs d’activités variés, des communications à la technologie, en passant par l’éducation, sans oublier les affaires. Cette année, la soirée était sous la présidence d’honneur de Carole Chapdelaine, première vice-présidente, Région Québec et Est de l’Ontario à la Banque Scotia et Monsieur Geoff Molson, Propriétaire, président et chef de la direction du Club de hockey Canadien: grâce aux partenaires, donateurs et invités, la Fondation Y des femmes a amassé un montant de 365 000 $ !


11 femmes ont été sélectionnées comme lauréates pour cette 19ième et je me suis entretenue avec quelques-unes d’entre elles, le soir même de l’événement. Voici un extrait de ce qu’elles m’ont confié:


Monique F. Leroux, Présidente et chef de la direction, Mouvement des caisses Desjardins, qui a reçu le prix Femme d’exception. " Quand on reçoit un prix, on est toujours fier, on le reçoit avec émotion mais en ce me concerne, je le reçois personnellement mais également au nom de l'organisation que je représente parce que on est toujours aussi fort que l'ensemble des personnes avec qui on travaille et qui nous entourent: ce prix est donc un moment de partage.


L’autre élément c'est toute la dimension la contribution des femmes dans la société, dans le monde. Un sujet qui m’a toujours interpellée, et je calcule que le monde a besoin des femmes de façon générale. Aux jeunes femmes aujourd’hui, je dirais d’avoir le courage d'entreprendre et de s’engager: il ne faut pas attendre que la solution vienne des autres. On est capable de le faire."


Nathalie Bernier, Associée directrice, KPMG. Lauréate dans la catégorie Affaires & Profession. "J'accepte ce prix avec reconnaissance. Cela me donne le temps de m'arrêter pour réfléchir à ce qui a été déterminant dans ma carrière et j'espère que je peux inspirer d'autres femmes.


Ma plus grande motivation c’est de savoir qu’avec des efforts, un travail d’équipe, on finit par y arriver."


Marie-Claude Lortie, chroniqueuse et critique gastronomique, La Presse. Lauréate dans la catégorie Communications. "En matière de conciliation travail-famille, le mot clé est flexibilité. Cela s'adresse aux femmes aussi bien qu'aux hommes, car de plus en plus d'hommes sont visés par cette problématique. Toute la notion de « facetime » qui a été longtemps très importante dans le milieu du travail, devrait être complètement éradiquée aujourd'hui. On devrait uniquement considérer que les gens sont là pour travailler, peu importe où ils sont. On ne remplacera pas les contacts humains, mais je pense qu’on peut moderniser nos façons de travailler pour permettre aux hommes et aux femmes d'être à la fois engagés dans leur travail et dans leur famille.


Mon meilleur secret c’est d’atteindre la confiance en soi suffisante pour prendre de meilleures décisions, sans se préoccuper de choses inutiles ou superficielles. "


Jocelyna Dubuc, Présidente-directrice générale, Spa Eastman. Lauréate dans la catégorie Entrepreneuriat. "La chose qui me touche dans tout ça, c’est de sentir le travail du Y des femmes. Au delà du prix qu’on me donne, ce n’est rien comparativement à ce qu'elles font comme travail, qui est exceptionnel et qui va aux valeurs fondamentales de notre société. Si comme entrepreneure, on peut rayonner c’est parce qu’il y a des gens qui font du fondamental, ce qui rend notre travail plus facile. Ce prix me touche, mais je les remercie pour tout ce travail fondamental qu’elles font.


Ma plus grande réussite est d’être partie de rien, de survivre, de grandir et ce avec les valeurs de fond du Spa Eastman et de faire en sorte que le message passe. Ma mission de faire du bien dans la vie des gens ".


Vous pouvez consulter le site du Y des femmes pour plus d’infos sur le profil de ces femmes et même consulter les vidéos de leur présentation.


---------


Suivez-moi sur Twitter! @MotsdElles


Le blogue « Femmes d'affaires » parle de réussite, réalités ainsi que d'actualités des femmes d'influence. Vous trouverez ici une source d'informations dédiées toutes celles et ceux qui s'intéressent su leadership et à l'entrepreneuriat féminins, mais également au développement professionnel des femmes.


Déborah Cherenfant est chargée de projets en entrepreneuriat et économie sociale à la Conférence régionale des élus de Montréal. Très impliquée dans le milieu des affaires, elle lance en 2011 le blogue Mots d'Elles qui aborde les mots d'inspiration des modèles de réussite en affaires. Chroniqueuse web et animatrice radio, elle est une passionnée de l'entrepreneuriat et suit de près les nouvelles initiatives dans le domaine. C'est en 2012 qu'elle développe Coloré, une ligne d'accessoires de mode & décoration. Elle est membre du conseil d'administration de la Jeune Chambre de commerce haïtienne.

À propos de ce blogue

Femmes d'affaires est un blogue de Déborah Cherenfant

Déborah Cherenfant

Sur le même sujet

Faites-leur de la place!

24/04/2014 | Isabelle Lord

BLOGUE. J’ai promis, dans mon dernier billet, de parler au patron qui ne laisse pas de place à son monde. Voici donc

Pour garder leurs auditeurs, les radios offrent... moins de variété !

Mis à jour le 24/01/2014 | Dominique Froment

Face à la concurrence numérique, les radios traditionnelles ont choisi d'offrir... moins de variété!

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Lectures estivales sur l'économie, même pour les (pseudo) nuls...

Édition du 05 Juillet 2014 | René Vézina

Même en vacances, on peut se détendre en lisant des livres portant sur l'économie, sans que ce soit trop formel. Je ...

En vacances

18/07/2014 | Diane Bérard

C'est le temps des vacances!

Et si vous écoutiez cette petite voix dans votre tête...

BLOGUE. Cette voix qui parle en vous lorsque vous réfléchissez, vous aide-t-elle ou vous nuit-elle?