La diversité comme stratégie de croissance

Publié le 14/02/2013 à 00:58, mis à jour le 21/02/2013 à 13:49

La diversité comme stratégie de croissance

Publié le 14/02/2013 à 00:58, mis à jour le 21/02/2013 à 13:49

Catalyst

Mesdames, Montréal a besoin de nous. Je dis nous car je m’adresse aux femmes des minorités visibles, qui évoluent dans le monde des affaires, mais ne détiennent pas de postes décisionnels, surtout au sein des entreprises privées. Au cours de la dernière décennie, le bassin de recrutement de main-d’œuvre des entreprises s’est modifié, à l’image de l’immigration croissante provenant de partout dans le monde. Les employé ont donc changé de visage, mais il y a peu de changement à la tête de ces organisations…


Une nouvelle étude menée par des chercheurs de la Faculté de gestion Desautels de l'Université McGill et de l'Institut de la diversité de l'Université Ryerson, et dont les résultats ont été publiés la semaine dernière, tire la sonnette d’alarme sur la situation. "Bien que les femmes provenant de minorités visibles composent 11,5 % de la population du Montréal métropolitaine, elles occupent à peine 1,9 % des postes de direction dans l'ensemble des secteurs."


Permettez-moi de m’adresser maintenant à vous employeurs, afin de vous montrer comment la diversité, ou plutôt la favoriser, constitue une excellente stratégie d'affaires. La diversité permet entre autres de:


Stimuler la créativité. Voyez la diversité comme une chance de développer la créativité au sein de votre groupe. Du choc des idées surgit la lumière, dit-on.


Changer la dynamique du milieu de travail en le rendant plus apte à faire face aux changements constants du contexte socioéconomique.


Diversifier les idées au sein des équipes de travail. Mettez les personnes issues de la diversité de l'avant, en discutant avec les membres de votre équipe et en les faisant collaborer sur un projet commun.


Valoriser l’entreprise, à partir de valeurs déterminées avec une équipe renouvelée. Une occasion de redéfinir le positionnement, peut-être.


Reconnaissance dans la communauté. En ayant une équipe à l’image de la société, cela fait naître un sentiment de confiance venant des consommateurs, qui s’identifient mieux à vos employés.


Augmenter la performance. En plus d’être scientifiquement prouvé, recruter des candidats de la diversité permet d’attirer des talents qui aident l’entreprise à poursuivre sa croissance.


Je recevais hier à mon émission l’honorable Marlene Jennings au sujet de ce rapport. Nos échanges nous ont permis de constater que le Québec accusait un véritable retard en la matière. Il manque cette valorisation de la diversité d’une part mais surtout des actions concrètes pour changer la donne. En effet, depuis 2009, les employeurs du Québec improvisent un peu en la matière et utilisent peu les pratiques reconnues en matière de gestion de la diversité. Une des pistes de solutions énoncée par Mme Jennings est d’avoir des programmes incitatifs venant du gouvernement.


Et vous? Comment pensez-vous qu’on puisse favoriser une meilleure représentation des femmes issues des minorités visibles occupant un poste de direction?


Twitter: @MotsdElles


Le blogue « Femmes d'affaires » parle de réussite, réalités ainsi que d'actualités des femmes d'influence. Vous trouverez ici une source d'informations dédiées toutes celles et ceux qui s'intéressent au leadership et à l'entrepreneuriat féminins, mais également à l’avancement professionnel des femmes. 


Déborah Cherenfant est éditrice du blogue Mots d'Elles qui aborde le leadership et la réussite des femmes dans le milieu des affaires. Chroniqueuse web et animatrice radio, elle est une passionnée de l'entrepreneuriat et suit de près les nouvelles initiatives dans le domaine. C'est en 2012 qu'elle développe Coloré Design, une ligne d'accessoires de mode & décoration faits mains à Montréal.

À propos de ce blogue

Femmes d'affaires est un blogue de Déborah Cherenfant

Déborah Cherenfant

Sur le même sujet

Investissement: les femmes moins confiantes que les hommes

16/09/2014 | Finance et Investissement

Les femmes doutent plus que les hommes lorsque vient le temps d'investir, soutient un sondage.

Start-ups: les femmes dépassent les hommes

Édition du 13 Septembre 2014 | Olivier Schmouker

C'est une première. Depuis la récession de 2007-2008, plus de start-ups ont été créées par des femmes que par des ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Ça risque d'être moins gentleman pour la Catalogne

21/09/2014 | René Vézina

Après l’Écosse, ce sera au tour de la Catalogne de tenir un référendum sur son ...

Une Québécoise dans le Top 10 des entrepreneures canadiennes

19/09/2014 | Diane Bérard

La Québécoise Noémie Dupuy, de Studio Budge, se classe 8/100 des entreprises canadiennes gérées par des femmes.

Savez-vous reconnaître une opportunité?

BLOGUE. L'opportunité? Est-ce un coup de chance? Ou est-ce le fruit d'un travail acharné? Voici comment le savoir.