Voici comment peut tourner une mauvaise planification testamentaire

Publié le 13/01/2017 à 16:40

Voici comment peut tourner une mauvaise planification testamentaire

Publié le 13/01/2017 à 16:40

En tant que professionnelle dans l’industrie de la succession et de la fiducie, mon travail consiste souvent à épauler des clients qui passent à travers un événement de vie difficile. Ils font appel à nous afin d’obtenir de l’aide pour le règlement de la succession d’un être cher récemment décédé. Cette étape, déjà bien difficile, peut être d’autant plus ardue s’ils sont laissés sans directives sur la manière dont le défunt souhaitait que son héritage soit distribué, un héritage qui a certainement nécessité bien des efforts à construire.


Dernièrement, un de mes collègues a pris part dans une succession plutôt difficile. La défunte avait laissé un testament devant témoin. Elle léguait sa succession à ses trois enfants en parts égales. En pensant bien agir, la défunte avait demandé à deux de ses trois enfants d’agir en tant que témoins. Voici le problème : une personne nommée comme bénéficiaire dans un testament ne peut pas agir comme témoin pour ce même testament. Cependant, personne de cette famille n’était au courant, les enfants en question ont donc signé le document, et par le fait même, ils ont perdu leur droit d’héritier. Le troisième enfant a donc hérité de 100% de la succession, et comme il n’était pas en bons termes avec les deux autres, il n’a rien voulu partager avec son frère et sa sœur. Ceci va sans doute à l’encontre de ce que leur défunte mère souhaitait. Elle voulait partager en trois parts égales malgré la chicane qui sévissait entre ses enfants, mais son testament mal préparé a rapidement anéanti son désir.


Il est probable que vous ayez personnellement vécu l’horreur lors du règlement d’une succession ou que vous connaissiez quelqu’un qui est passé par là. C’est quelque chose qui est plus fréquent qu’on ne le croit. D’une manière ou d’une autre, il est presque certain qu’à un moment durant votre vie vous receviez un héritage. Vous pourriez aussi être appelé à agir comme liquidateur dans la succession d’un parent, proche ou éloigné. La planification successorale est très certainement un sujet difficile émotivement, même parfois un peu tabou, ce qui fait qu’elle est facilement négligée. Il arrive aussi souvent que les gens préfèrent garder leurs derniers souhaits privés, même au sein de leur famille proche.


Que l’on ait beaucoup d’actifs ou pas, les conversations sur l’argent ne sont jamais aisées. Récemment, j’ai lu un rapport, qui sera publié prochainement, et qui dévoile que même lorsque les familles discutent de finances, les conversations sont plutôt superficielles : près des trois quarts des héritiers de fortune connaissant la valeur monétaire de ce qu’ils recevront, mais seulement un tiers sait comment leurs bienfaiteurs veulent qu’ils utilisent cette richesse.


Il est évident qu’un dialogue entre le testateur (avant son décès, évidemment!) et les bénéficiaires est essentiel afin d’éviter les malentendus et mettre au clair les intentions du testateur. De plus, comme j’en ai souvent parlé, il est souvent judicieux de consulter un juriste afin d’assurer une bonne planification et surtout, une rédaction adéquate du testament.


J’espère que cela vous incitera à prendre le temps,  en famille, pour discuter de votre héritage financier. Il est important de se rappeler que l’acte de transmettre une richesse implique beaucoup plus qu’un montant en dollars; il s’agit en fait de créer des legs significatifs pour votre famille.


 

À propos de ce blogue

Des études ont démontré qu’environ la moitié des Canadiens adultes ont un testament valide, ce qui est peu. Alors que certains aimeraient qu’à leur décès, leur conjoint ou leurs enfants héritent de tous leurs biens, d'autres préfèrent ne pas penser à ce genre de détail pour le moment. Peu importe votre situation, la rédaction d'un testament et l'établissement d'un plan visant la distribution de vos biens sont des étapes très importantes. En effet, clarifier le genre d’héritage que vous souhaitez léguer, ainsi que planifier les soins qui devront être prodigués si vous avez des personnes à votre charge, par exemple, représentent des gestes que vous pouvez poser et qui peuvent grandement bénéficier aux gens qui vous sont chers. Carmela vous amènera à réfléchir et analyser votre situation dans le but de vous aider à bien planifier vos affaires. Ce faisant, elle vous offrira un aperçu pratique des éléments dont vous devriez tenir compte ainsi que des questions personnelles que vous devriez aborder dans le cadre de la préparation de votre testament et de la planification de votre succession. L'objectif étant l’atteinte d’une tranquillité d'esprit une fois vos affaires financières en ordre.

Carmela Guerriero

Sur le même sujet

La planification successorale au-delà du testament

21/09/2018 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. La planification de notre inaptitude, c’est pour nous : nous serons encore là et vulnérable.

Les conflits familiaux durant les successions: fréquents mais évitables

10/08/2018 | Carmela Guerriero

BLOGUE. L’argent est un sujet qui tend à faire resurgir de vieux conflits. Il existe des astuces pour les éviter