Le mariage de prédation est une forme d'abus financier en croissance

Publié le 19/01/2018 à 11:20

Le mariage de prédation est une forme d'abus financier en croissance

Publié le 19/01/2018 à 11:20

Selon le Centre antifraude du Canada, en 2016 seulement, 5527 Canadiens âgés de plus de 60 ans ont été victimes de fraudes de marketing de masse, entraînant une perte de plus de 27,2 millions de dollars.


Les mariages de prédation sont aussi un enjeu. Il s’agit d’un mariage «forcé» entre une personne et une autre ayant des capacités limitées, aux seules fins de réaliser des gains financiers. Les personnes âgées sont en effet souvent ciblées, faisant de ce type de mariage un problème croissant au sein de notre société en raison de notre population vieillissante. Le jugement de la cour ontarienne dans l’affaire de M. Hunt ce mois-ci donne de l’espoir aux juristes et aux familles des victimes; en effet, ces mariages peuvent être jugés comme non valides. Cela me paraît très bien. Voici un article qui relate l’histoire de M. Hunt. En résumé, la cour a déclaré nul le mariage de M. Hunt. L’ex-conjointe de ce dernier l’avait emmené secrètement pour qu’ils se marient, aux suites du grave traumatisme crânien subi par son partenaire. Le tribunal a décidé d’annuler le mariage, les droits matrimoniaux ont donc été résiliés, tout comme l’accès au million de dollars qui provenait du règlement de l’assurance pour blessures personnelles.


Durant les années à venir, l’exploitation et les abus financiers continueront d’être un problème croissant pour nos personnes âgées et leurs familles. Voici quelques conseils pour aider à détecter et à prévenir les abus financiers :


1) Comprendre à quoi ressemble l’abus financier des aînés. Les abus financiers peuvent prendre plusieurs formes, allant d’utiliser la carte de crédit d’un parent pour ses propres achats à influencer un aîné pour être inclus dans sa liste d’héritiers, par exemple. Le tout débute souvent par des petites demandes qui vont en augmentant. La personne en faute peut aussi bien être un étranger qu’un membre de la famille ou quelqu’un de proche.


2) Être attentif aux changements dans l’entourage. S’il arrive que, soudainement, un nouvel ami ou un nouvel amoureux entre dans le portrait et désire aider ou accompagner la personne âgée pour sa planification successorale ou ses rendez-vous avec des conseillers financiers, alors les membres de la famille devraient se poser des questions : qui est cette personne et pourquoi est-elle tout d’un coup intéressée aux finances de leur proche?


3) Être attentif aux comportements inhabituels. Par exemple, si vous voyez des achats faits en ligne et facturés sur la carte de crédit de votre parent alors que ce dernier n’achète jamais avec sa carte de crédit ni en ligne, alors il faut soupçonner qu’une fraude est en cours.


4) Prévoir une planification financière. La procuration générale ou le mandat de protection (en cas d’inaptitude) sont parmi les meilleures façons de se protéger contre l’abus financier. La procuration générale désigne une personne que vous aurez choisie et en qui vous avez entièrement confiance afin que cette dernière agisse en votre nom lorsque vous ne pouvez pas. Pour sa part, le mandat de protection est un moyen pour veiller à ce que vos affaires financières soient prises en charge si vous devenez incapable de vous en occuper. L’âge d’or est accompagné d’une vulnérabilité financière. C’est un enjeu majeur. Il est important de voir à sa planification successorale, mais il est tout aussi important de voir à la planification d’une incapacité.

À propos de ce blogue

Des études ont démontré qu’environ la moitié des Canadiens adultes ont un testament valide, ce qui est peu. Alors que certains aimeraient qu’à leur décès, leur conjoint ou leurs enfants héritent de tous leurs biens, d'autres préfèrent ne pas penser à ce genre de détail pour le moment. Peu importe votre situation, la rédaction d'un testament et l'établissement d'un plan visant la distribution de vos biens sont des étapes très importantes. En effet, clarifier le genre d’héritage que vous souhaitez léguer, ainsi que planifier les soins qui devront être prodigués si vous avez des personnes à votre charge, par exemple, représentent des gestes que vous pouvez poser et qui peuvent grandement bénéficier aux gens qui vous sont chers. Carmela vous amènera à réfléchir et analyser votre situation dans le but de vous aider à bien planifier vos affaires. Ce faisant, elle vous offrira un aperçu pratique des éléments dont vous devriez tenir compte ainsi que des questions personnelles que vous devriez aborder dans le cadre de la préparation de votre testament et de la planification de votre succession. L'objectif étant l’atteinte d’une tranquillité d'esprit une fois vos affaires financières en ordre.

Carmela Guerriero

Sur le même sujet

Ces forfaits télé qui n’ont aucune valeur

15/05/2018 | Daniel Germain

BLOGUE. Pourquoi payer pour un bouquet de chaînes dont la moitié sont disponibles par antenne et les autres, inutiles?

Changement de vie majeur rime avec mise à jour du testament

11/05/2018 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. Il faut réviser son testament tous les cinq ans ou après chaque événement majeur de notre vie.