Des gens fortunés lègueront des milliards à des héritiers mal préparés

Publié le 10/02/2017 à 11:08

Des gens fortunés lègueront des milliards à des héritiers mal préparés

Publié le 10/02/2017 à 11:08

Un récent sondage effectué par Scorpio Partnership a dévoilé qu’il existe un écart important entre les intentions de ceux qui lèguent leur patrimoine et la façon dont il est géré par ceux qui en héritent. En effet, les héritiers ont mentionné se sentir mal préparés à recevoir un héritage, et ceci fait en sorte que les prochaines générations d’une famille ne peuvent bénéficier pleinement de cet héritage. On estime que ce sont plus de 4000 milliards de dollars qui seront légués à la prochaine génération entre le Canada, les États-Unis et le Royaume-Uni.


Le sondage a eu lieu en ligne, au courant de l’année 2016. Plus de 3000 personnes au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni ont participé. Plus précisément, 1054 personnes provenant du Canada y ont répondu, desquelles 5% provenaient du Québec. Les répondants détiennent un actif moyen de 4,5 millions de dollars US, il s’agit donc de gens très fortunés.


On retient du sondage que non seulement les héritiers sont mal préparés pour recevoir de tels patrimoines, mais les gens fortunés, qui ont donc beaucoup à perdre sur le plan financier, le sont tout autant pour léguer efficacement leur patrimoine à la prochaine génération.


Le sondage a révélé que l’âge moyen de réception d’un premier héritage est de 29 ans, cet héritage provenant des grands-parents. Le montant moyen est de 400 000 $US. Si l’héritage provient des parents, alors l’âge moyen devient 44 ans. Une des raisons qui explique que les gens sont en général mal préparés à recevoir des héritages est le fait qu’il est rare que ce soit un sujet de discussion familiale. En effet, souvent les parents n’osent pas discuter ouvertement de l’envergure de l’héritage pour ne pas démotiver leurs enfants à faire leurs propres efforts pour s’enrichir. Un juriste dans le domaine, pour qui j’ai beaucoup de respect, désigne ce phénomène comme « l’impatience de l’héritier » (traduction libre du terme anglophone : Inheritance impatience).


Les auteurs du rapport affirment qu’ « il est important que les gens prévoyant recevoir un héritage obtiennent un minimum de renseignements, y compris la valeur des actifs et les motivations du donateur. Seuls 10% des répondants estiment qu’une formation en gestion d’héritage leur serait utile. Toutefois, chez ceux qui ont déjà fait l’expérience de transmission d’un héritage, généralement sans préparation adéquate, l’importance d’une initiation à la finance grimpe à 19%. Lorsque la manne leur tombe du ciel, les héritiers ont nettement besoin de conseils sur la façon de préserver et de faire durer ce patrimoine ».


Si les héritiers de ces 4000 milliards de dollars ne sont pas outillés pour recevoir ce legs et l’investir afin de générer une croissance économique ou l’investir dans des causes caritatives, par exemple, alors les conséquences économiques et sociales peuvent être négatives. Imaginez une entreprise familiale héritée par un membre de la famille qui n’est pas prêt ni outillé à recevoir un tel patrimoine. Les conséquences pourraient être très néfastes, autant pour la santé de l’entreprise que pour ses employés. À l’inverse, la bonne gestion d’un patrimoine reçu pourrait contribuer positivement à la collectivité, pensons entre autres aux dons philanthropiques.


Le transfert d’un patrimoine inclus sans contredit le transfert de valeurs d’une génération à l’autre. Il est grand temps d’arrêter d’éviter les conversations importantes concernant votre succession et sa valeur, même si vous considérez qu’elle n’en vaut pas la peine.

À propos de ce blogue

Des études ont démontré qu’environ la moitié des Canadiens adultes ont un testament valide, ce qui est peu. Alors que certains aimeraient qu’à leur décès, leur conjoint ou leurs enfants héritent de tous leurs biens, d'autres préfèrent ne pas penser à ce genre de détail pour le moment. Peu importe votre situation, la rédaction d'un testament et l'établissement d'un plan visant la distribution de vos biens sont des étapes très importantes. En effet, clarifier le genre d’héritage que vous souhaitez léguer, ainsi que planifier les soins qui devront être prodigués si vous avez des personnes à votre charge, par exemple, représentent des gestes que vous pouvez poser et qui peuvent grandement bénéficier aux gens qui vous sont chers. Carmela vous amènera à réfléchir et analyser votre situation dans le but de vous aider à bien planifier vos affaires. Ce faisant, elle vous offrira un aperçu pratique des éléments dont vous devriez tenir compte ainsi que des questions personnelles que vous devriez aborder dans le cadre de la préparation de votre testament et de la planification de votre succession. L'objectif étant l’atteinte d’une tranquillité d'esprit une fois vos affaires financières en ordre.

Carmela Guerriero

Sur le même sujet

L'importance de protéger une maison vacante lors d'une succession

16/11/2018 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. Voici l'histoire d'une succession qui perd beaucoup d'argent à cause d'une négligence.

Il faut choisir son liquidateur avec sa tête, non son coeur

05/10/2018 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. Pour assurer le bon déroulement du règlement d’une succession, il faut avoir choisi le bon liquidateur