Comment aider les enfants qui vivent un deuil

Publié le 02/02/2018 à 09:05

Comment aider les enfants qui vivent un deuil

Publié le 02/02/2018 à 09:05

Alors qu’ils avaient 5 ans, un ami de mon fils aîné a reçu un diagnostic de cancer. À cet âge fragile, les questions qui s’en sont suivi étaient nombreuses. Par exemple, mon fils m’a évidemment demandé si son ami Antoine allait mourir. Je voulais faire attention de trouver un équilibre dans ma façon de lui répondre. En effet, je ne voulais pas lui transmettre d’informations qui pouvaient le mettre à l’envers inutilement, mais je voulais être honnête pour qu’il puisse me faire confiance. À cet âge, les enfants ont des préoccupations très délicates.


La fin de semaine passée, je suis tombée sur un article qui parlait des difficultés et des défis que représentaient les conversations sur le deuil avec des enfants. Nous avons souvent tendance à sous-estimer leur capacité à comprendre les choses. Cependant, il est important de trouver les outils afin qu’ils puissent faire face à cette réalité.


L’article en question parle du site Web deuildesenfants.ca. Il s’agit d’une ressource intéressante pour les parents ou les tuteurs qui doivent accompagner un enfant dans un deuil. En effet, le site fournit des astuces, des idées de discussions à avoir, des stratégies, ainsi que des vidéos pour aborder le sujet de façon appropriée.


Le site Web est divisé en trois sections :


« Comprendre le deuil des enfants et trouver des moments propices aux discussions »


Cette section du site Web donne des exemples de réactions habituelles que les enfants de différents âges peuvent avoir face à un décès imminent ou à la mort. Les signes permettant aux parents ou aux tuteurs de déceler que l’enfant vit le deuil, par exemple des maux de ventre ou une perte d’appétit, sont également détaillés. Il s’agit de signes physiques, d’émotions, de pensées et de comportements.


« Comment parler de la fin de vie et de la mort »


La deuxième section du site souligne l’importance d’être honnête et d’aborder très tôt la maladie d’un être cher avec les enfants. On y mentionne entre autres que la meilleure façon de protéger les enfants endeuillés est de leur fournir des informations claires, mais adaptées à leur âge. Si on omet de le faire, les impacts négatifs sur leur bien-être peuvent persister à long terme.


On y explique également comment avoir la première conversation préparant l’enfant à un décès imminent et comment encourager le dialogue sur ce sujet délicat. On met l’accent sur quatre questions qu’il est essentiel d’aborder : « Puis-je l'attraper, l'ai-je causé, puis-je être capable de guérir la personne, et qui prendra soin de moi? ». Tous les enfants ne sont pas en mesure de poser ces questions, d’où l’importance qu’un adulte y voit, et de façon adéquate.


« Comment accompagner des enfants endeuillés »


La dernière section traite de sujets tels que les stratégies pour aider les enfants à se sentir en sécurité ainsi que les moyens de s’en sortir lorsque la mort est soudaine ou qu’il s’agit d’un suicide. On y trouve aussi des informations pratiques sur la façon d’aborder et de traiter les funérailles ou autres rituels familiaux liés à la mort.


La mort finira par tous nous toucher à un moment ou à un autre. Il va de soi que plus on en parlera, mieux nos enfants seront préparés.


Et pour terminer sur une notre positive, Antoine et mon fils sont toujours d’aussi bons amis. Antoine a vaincu le cancer.


 

À propos de ce blogue

Des études ont démontré qu’environ la moitié des Canadiens adultes ont un testament valide, ce qui est peu. Alors que certains aimeraient qu’à leur décès, leur conjoint ou leurs enfants héritent de tous leurs biens, d'autres préfèrent ne pas penser à ce genre de détail pour le moment. Peu importe votre situation, la rédaction d'un testament et l'établissement d'un plan visant la distribution de vos biens sont des étapes très importantes. En effet, clarifier le genre d’héritage que vous souhaitez léguer, ainsi que planifier les soins qui devront être prodigués si vous avez des personnes à votre charge, par exemple, représentent des gestes que vous pouvez poser et qui peuvent grandement bénéficier aux gens qui vous sont chers. Carmela vous amènera à réfléchir et analyser votre situation dans le but de vous aider à bien planifier vos affaires. Ce faisant, elle vous offrira un aperçu pratique des éléments dont vous devriez tenir compte ainsi que des questions personnelles que vous devriez aborder dans le cadre de la préparation de votre testament et de la planification de votre succession. L'objectif étant l’atteinte d’une tranquillité d'esprit une fois vos affaires financières en ordre.

Carmela Guerriero

Sur le même sujet

Parler de la mort pour éliminer les tabous

02/11/2018 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. Il est possible de discuter de la mort de façon positive et délicate. Cessons d’éviter ces conversation.

Faute de déclaration, un héritage peut être confisqué aux douanes

19/10/2018 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. Un liquidateur ne peut envoyer plus de 10 000$ par la poste aux héritiers vers les É-U sans le déclarer.