Les compteurs en or, une montée en puissance ?

Publié le 31/01/2012 à 09:30, mis à jour le 31/01/2012 à 11:43

Les compteurs en or, une montée en puissance ?

Publié le 31/01/2012 à 09:30, mis à jour le 31/01/2012 à 11:43

Par Bernard Motulsky

BLOGUE. L'automne dernier, un message télé, de la pub sur le web et imprimée nous mettaient en garde contre l'invasion des compteurs "intelligents" qui, en transmettant directement des données sur notre consommation électrique à Hydro-Québec, ont un impact direct sur les employés qui relèvent les compteurs, membres du Syndicat des employ-e-é-s de techniques professionnelles et de bureau d'Hydro-Québec (SCFP-FTQ). Message dramatique, avec fond noir, qui mettait en garde contre les pertes d'emploi et le gaspillage associés selon le syndicat à la décision d'Hydro-Québec. Puis silence radio jusqu'à la mi-janvier sans que cette campagne publicitaire n'ait semblé créer beaucoup de vagues.


Il y a quelques jours, aux nouvelles, on voit des citoyens en colère craindre les "intrusions de domicile" et dénoncer les risques à la santé de l'exposition à ces compteurs maléfiques (j'en ia même entendu un comparer le compteur à une cigarette...). Comme la Régie de l'énergie doit bientôt tenir des audiences publiques sur le sujet, ces interventions "spontanées et citoyennes" semblent arriver à point. Et donner des munitions à l'opposition, Bernard Drainville et Amir Khadir en tête.


Comme François Cardinal l'a souligné dans La Presse, les dénonciations semblent un peu exagérées et les dangers peu fondés scientifiquement. Curieusement, le syndicat qui dénonçait si fortement le projet est bien silencieux ces jours-ci. Comme s'il avait confié à d'autres le soin de porter l'opposition au projet. Ce qui est souvent plus efficace, mais il aurait peut-être valu mieux à ce moment ne pas commencer par la publicité.

Sur le même sujet

Le début de la fin pour Alstom au Québec ?

16/08/2015 | René Vézina

BLOGUE. GE va acheter toute la division énergie d'Alstom et l'impact sera ressenti jusqu'au Québec.

TransAlta coupait le courant pour manipuler les prix

La société a délibérément fermé des centrales albertaines afin de faire monter le prix de l'électricité.

OPINION Bonne nouvelle pour les utilisateurs de bornes de recharge électrique
Édition du 30 Mai 2015 | Antoine Dion-Ortega
Le transport en commun devient branché
Édition du 30 Mai 2015 | Anne Gaignaire
Du nord au sud, les entreprises sont à l'affût
Édition du 30 Mai 2015 | Anne Gaignaire
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Au tour de l'agence DBRS d'abaisser la cote de crédit de Bombardier

Il y a 11 minutes | Julien Arsenault, PC

DBRS a décoté Bombardier en raison de résultats décevants et de craintes liées à l'utilisation de ses liquidités.

L'OPEP fait bondir le prix du pétrole

L'OPEP veut un «juste prix» pour le baril de pétrole.

Google annonce des montres Android compatibles avec l'iPhone

Il y a 50 minutes | AFP

Des montres et autres accessoires vestimentaires connectés fonctionnant avec Android seront compatibles avec l'iPhone.