Les compteurs en or, une montée en puissance ?

Publié le 31/01/2012 à 09:30, mis à jour le 31/01/2012 à 11:43

Les compteurs en or, une montée en puissance ?

Publié le 31/01/2012 à 09:30, mis à jour le 31/01/2012 à 11:43

Par Bernard Motulsky

BLOGUE. L'automne dernier, un message télé, de la pub sur le web et imprimée nous mettaient en garde contre l'invasion des compteurs "intelligents" qui, en transmettant directement des données sur notre consommation électrique à Hydro-Québec, ont un impact direct sur les employés qui relèvent les compteurs, membres du Syndicat des employ-e-é-s de techniques professionnelles et de bureau d'Hydro-Québec (SCFP-FTQ). Message dramatique, avec fond noir, qui mettait en garde contre les pertes d'emploi et le gaspillage associés selon le syndicat à la décision d'Hydro-Québec. Puis silence radio jusqu'à la mi-janvier sans que cette campagne publicitaire n'ait semblé créer beaucoup de vagues.


Il y a quelques jours, aux nouvelles, on voit des citoyens en colère craindre les "intrusions de domicile" et dénoncer les risques à la santé de l'exposition à ces compteurs maléfiques (j'en ia même entendu un comparer le compteur à une cigarette...). Comme la Régie de l'énergie doit bientôt tenir des audiences publiques sur le sujet, ces interventions "spontanées et citoyennes" semblent arriver à point. Et donner des munitions à l'opposition, Bernard Drainville et Amir Khadir en tête.


Comme François Cardinal l'a souligné dans La Presse, les dénonciations semblent un peu exagérées et les dangers peu fondés scientifiquement. Curieusement, le syndicat qui dénonçait si fortement le projet est bien silencieux ces jours-ci. Comme s'il avait confié à d'autres le soin de porter l'opposition au projet. Ce qui est souvent plus efficace, mais il aurait peut-être valu mieux à ce moment ne pas commencer par la publicité.

Sur le même sujet

10 choses à savoir mercredi

03/09/2014 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

Une Formule 1 silencieuse pour le Québec, les Bourses soulevées par le «cessez-le-feu», la Banque du Canada dans la mire

Les promesses ratées de RER Hydro

17/08/2014 | René Vézina

Faute d’appuis, RER Hydro est donc tombée en défaut de paiement face à ses fournisseurs.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: la fusillade à Ottawa fait plonger les indices nord-américains

Mis à jour à 16:34

La fusillade à Ottawa a fait plonger les marchés boursiers de Toronto et de New York.

Le pétrole recule fortement, à son plus bas depuis juin 2012

15:46

Un bond plus important que prévu des stocks pétroliers américains plombe les titres du secteur à Toronto.

Lise Watier se lance dans la vodka

Après avoir connu le succès international dans les cosmétiques, Lise Watier lance une vodka québécoise