Voici comment Apple remet le Pro dans son MacBook Pro

Publié le 20/07/2018 à 08:00

Voici comment Apple remet le Pro dans son MacBook Pro

Publié le 20/07/2018 à 08:00

Après plusieurs années de statu quo, un renouvellement du MacBook Pro après seulement un an et demi, ça arrive vite. Peut-être même un peu trop vite. Mais en même temps, personne n’ayant acheté un portable dans la dernière année n’ira l’échanger pour une ou l’autre des nouvelles versions de ce Mac aussi portable qu’iconique. Surtout quand on jette un coup d’œil au prix de détail des deux modèles à écran de 15 pouces : 3200 et 3700 dollars, de base.


Ces portables pourraient avoir des processeurs à 32 cœurs qu’on les trouverait encore hors de prix (quoiqu’à 32 cœurs…).


Ceux-là, on s’en doute, sont destinés aux cracks de l’édition vidéo, aux développeurs d’applications de réalité virtuelle, et aux autres spécialistes dans des secteurs de pointe où Apple a toujours trouvé sa niche.


Mais plus bas dans la liste des nouveautés se trouve un nouveau MacBook Pro à écran de 13 pouces qui, lui, pourrait valoir le détour. À 2400$, on ne le confondra jamais pour une aubaine, mais c’est probablement un prix que les professionnels d’autres secteurs que le multimédia de pointe considéreront sérieusement.


Des blogueurs aux représentants de la finance, on en connait plusieurs qui sont déjà intrigués par cette nouveauté. Avec une mécanique presque équivalente aux versions à écran de 15 pouces, 4 ports USB-C, le capteur Touch ID et un affichage compact mais lumineux, le MacBook Pro de 13 pouces introduit la semaine dernière est probablement le meilleur modèle de la gamme. Son prix sera amorti par plusieurs années d’une utilisation qui ne souffrira pas d’un vieillissement prématuré.


Car c’est un peu ça, la question, n’est-ce pas? Vaut-il mieux deux portables à 1200$ en cinq ans, ou un seul à 2400$ ? On peut poser la même question à propos du Surface Book de Microsoft, un peu plus costaud (et un brin plus fragile), mais à un prix similaire et un positionnement comparable dans le marché des PC (outre l’écran tactile détachable).


On a pu essayer un nouveau MacBook Pro cette semaine pour tenter de répondre à la question.


13 pouces, 800 dollars


Entre le MacBook Pro avec Touch Bar à 13 pouces et celui à 15 pouces, la différence de prix est de 800 dollars. Ça laisse assez de marge pour troquer le processeur Core i5 d’Intel installé de base par un Core i7 avec turbo à 4,5 GHz, et pour doubler la mémoire vive à 16 go. On peut préférer opter pour 1 téraoctet de stockage SSD, aussi.


La clé pour assurer une longue vie à votre ordinateur personnel, depuis toujours, c’est de le charger d’un maximum de mémoire vive. Et un bon stockage interne garantira une durée de vie prolongée également, alors…


Pour le processeur, il ne fait aucun doute que le muscle ajouté cet été rend le MacBook Pro encore plus performant que ses prédécesseurs. On le sent dès l’ouverture, même avec une version bêta du système MacOS Mojave pas encore complètement au point, puisque le démarrage se fait étonnamment rapidement.


Dans les tests de performance indépendants, ce «petit» MacBook Pro se classe au sommet de la catégorie, devant des portables Dell et HP de même niveau. Le Surface Book peine à suivre également.


La clé d’Apple : ses disques SSD, à lecture et écriture ultrarapide. Le bémol : une autonomie de la pile sous la moyenne, à un peu plus de 8h30 d’utilisation normale. Des portables à 9 ou 10 heures d’autonomie, ça existe…


En ajoutant la technologie True Tone à son affichage Retina Display, Apple ajoute en plus une fidélité des couleurs qui plaira aux adeptes de retouche photo. Le True Tone reproduit les couleurs à l’écran en fonction de l’éclairage ambiant, afin de les rendre le plus naturel possible.


Bye bye Touch Bar, bonjour Siri!


La différence entre les MacBook Pro de 13 pouces les plus abordables et les deux nouveaux modèles, au premier coup d’œil, prend la forme de la Touch Bar, cette bande tactile multicolore logée au haut du clavier. C’est la plus visible mais la moins utile des nouveautés introduites sur ce Mac. Seul le capteur Touch ID, à sa droite, est réellement bienvenu. Celui-ci remplace le mot de passe dans plein de contextes, du déverrouillage du Mac au paiement en ligne avec Apple Pay.


Le clavier a été revu pour être plus silencieux, ce qui fait une différence majeure. Prendre des notes dans une conférence où on entendrait voler une mouche est gênant avec l’ancien modèle. Pas dans ce cas-ci.


Et pour ajouter à tout ça, Apple inclut une nouvelle puce à bord de ses Mac faisant vivre Siri comme sur un iPhone. La commande vocale est activable d’un «Dis Siri», même si l’appareil est refermé (mais allumé), et comporte des fonctions sur-mesure pour un ordinateur, comme de l’info sur le stockage disponible, le réglage du volume, ainsi de suite.


Ce n’est pas un écran tactile. Ça ne signale pas une fusion entre iOS et MacOS (ça a été clairement dit au WWDC d’Apple au début juin!), mais ça rend l’interface vocale plus accessible sur le Mac. La rivalité entre Siri et Cortana n’est manifestement pas terminée…


Le renouvellement des Mac risque de se poursuivre également pour Apple, qui rappelle qu’un MacBook Pro de 13 pouces n’est pas tellement plus encombrant qu’un MacBook Air, ou qu’un MacBook tout court. Seulement deux fois plus cher.


Les rumeurs disent qu’Apple compte lancer des nouveaux iPhone beaucoup plus abordable cet automne, réalisant qu’il y avait une saturation dans les mobiles haut de gamme. En attendant que le même constat se fasse du côté des portables, le nouveau MacBook Pro de 13 pouces mis en vente par Apple cet été est certainement le plus abordable des MacBook Pro, et sa nouveauté la plus attrayante cet été.


Avis à tous ces «autres» pros qui sont à la recherche d’un nouveau Mac…


On parlait justement du MacBook Pro d'Apple sur Une Tasse de Tech, ce matin. Voyez cet extrait:




À LIRE ÉGALEMENT


Ultra HD : une télé ou un projecteur, la question à 4000 dollars


Que penser de cette serrure et cette sonnette connectées de Nest?


BlackBerry Key2, Motorola Moto Z3 Play, Samsung Galaxy S9 : comment se démarquer dans un marché Android saturé


Suivez-moi sur Facebook:



Suivez-moi sur Twitter:




À propos de ce blogue

Autrefois, on appelait ça de l'électronique mais de nos jours, les nouvelles technologies vont bien au-delà des transistors et des circuits imprimés. Des transactions bancaires à l'écoute en rafale d'émissions de télé les plus populaires, la technologie est omniprésente. Et elle comporte son lot de questionnements. Journaliste spécialiste des technologies depuis bien avant l'avénement du premier téléphone intelligent, Alain McKenna a observé cette évolution sous tous ses angles et livre ici ses impressions sur le sujet.

Alain McKenna
Sujets liés

Technologie , techno

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, BlackBerry et Apple

20/09/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, BlackBerry et Apple?

Apple échappe aux nouvelles taxes douanières, mais la menace demeure

18/09/2018 | AFP

La dernière salve de taxes imposées par Donald Trump à la Chine semble épargner largement les produits d'Apple.