Tesla Autopilot: pendant ce temps, la solution se trouve à Québec…

Publié le 18/07/2016 à 13:17

Tesla Autopilot: pendant ce temps, la solution se trouve à Québec…

Publié le 18/07/2016 à 13:17

Tesla

Elon Musk et Tesla Motors ont été durement malmenés depuis qu'un inconditionnel des technos sur quatre roues s'est tué, fin juin, en laissant le mode Autopilot tout faire tout seul. Pendant ce temps, une société de Québec a créé la technologie qui permettra à Tesla et aux autres fabricants de voitures autonomes de passer au niveau suivant d'aide à la conduite.


«Il y a une limite à la technologie utilisée par Tesla dans son système Autopilot, qui fait qu'elle n'a pas perçu l'obstacle qui se présentait devant elle. Une technologie comme la nôtre aurait vu l'obstacle et aurait réagi à temps», explique Charles Boulanger, PDG de LeddarTech, à Québec. Le camion fautif, tout blanc, croisait l'autoroute en sens transversal, une combinaison parfaite pour leurrer la caméra et le radar du système Autopilot, conçu par la société américaine Mobileye.


LeddarTech utilise un lidar dans sa propre technologie de détection des objets. Un lidar utilise un signal lumineux pouvant identifier les objets bougeant dans tous les sens, avec une précision que ne possède aucun radar, sonar, ou caméra. Il nécessite moins d'interprétation logicielle pour calculer la vitesse et le mouvement des objets devant lui, ce qui réduit le risque d'erreur.


LeddarTech a initialement développé sa technologie pour l'utiliser dans les feux rouges, pour faciliter la circulation et épingler les fautifs qui les grillent régulièrement.


Prêt pour la prochaine étape


Les rares systèmes à lidar qu'on voit dans l'automobile ces jours-ci sont des prototypes hyper fragiles, coûtant au-delà des 30 000 dollar pièce, et logés sur le toit de véhicules démonstrateurs… Mais pas celui de LeddarTech. Depuis deux ans, l'entreprise née à l'Institut national d'optique (INO) a travaillé discrètement avec l'équipementier européen Valeo afin de créer une technologie d'assistance à la conduite robuste, faisant 2,5 cm de long, pouvant être insérée dans les blocs optiques à l'avant et à l'arrière d'un véhicule, et coûtant moins de 1000 $.


L'exclusivité avec Valeo se termine cette année et LeddarTech a mainteant les coudées franches pour vendre sa propre version de cette technologie aux fabricants intéressés… tous domaines confondus. «On parle de voitures autonomes, mais on peut aussi équiper les drones de prochaine génération, et même certaines caméras de pointe utilisées dans les grosses productions cinématographiques», explique M. Boulanger.


«Il y a cinq degrés de conduite autonome. L'industrie est à peine au premier ou deuxième niveau, actuellement. Avec notre technologie, on se voit atteindre le quatrième niveau.» Rendu là, il ne restera que les questions éthiques à régler, et ça, ce sera plus l'affaire de philosophes que de technologues… (Si les seuls choix sont de tuer ses passagers, de foncer sur une piétonne et son bébé en poussette, ou sur un autobus scolaire, quel choix prendra la voiture autonome?)


L'hyprocrisie inouïe de l'industrie automobile


Parlant d'éthique, il y a des questions à se poser sur la réaction de l'industrie automobile face aux voitures électriques et aux nouvelles technologies embarquées. Le cas du système Autopilot de Tesla Motors rappelle celui de la première génération de la Volt, de Chevrolet, il y a quelques années.


À l'époque, une Volt laissée à l'abandon après avoir subi des tests de collisions très sévères a pris feu, dans des conditions à peu près impossibles à reproduire dans la vraie vie. L'affaire avait monté jusqu'au Congrès américain, la motorisation électrique étant jugée par ses plus sévères critiques trop dangereuse pour justifier sa mise en marché. Le gros bon sens a finalement prévalu.


Surtout qu'on ne compte plus les voitures dont le moteur prend en feu, en bordure d'autoroute, sans raison apparente, tant il y en a, et pourtant les grandes sociétés automobiles engrangent de juteux profits, ces jours-ci…


L'affaire Tesla est du même ordre: en moyenne, on compte une mort sur les routes états-uniennes par 100 000 milles parcourus. L'accident de Joshua Brown en Floride à bord de sa Tesla était le premier accident mortel en mode de conduite autonome en 130 000 milles parcourus dans ce contexte.


Maintenant, on demande à Tesla de désactiver l'Autopilot dans tous les véhicules actuellement sur la route… même s'il fait mieux, statistiquement, qu'un être humain.


Ces jours-ci, on va entendre parler pas mal d'Anton Yelchin, l'acteur connu pour son rôle de Chekov dans la série de superproductions Star Trek. Le troisième volet de cette série sort au cinéma cette semaine. Mais à la mi-juin, l'homme a été littéralement tué par son Jeep dont la boîte de transmission est si mal conçue que Fiat-Chrysler, qui l'a conçue, avait déjà reçu de nombreuses plaintes à ce sujet.


Fiat et Chrysler vendent des boîtes de transmission de piètre qualité depuis des décennies (rappelez-vous l'Autobeaucoup!). Et pourtant, on n'entend personne demander au groupe italo-américain (dirigé par le Canadien Sergio Marchionne) de retirer cette composante de ses véhicules…


Inouï, n'est-ce pas?

À propos de ce blogue

Autrefois, on appelait ça de l'électronique mais de nos jours, les nouvelles technologies vont bien au-delà des transistors et des circuits imprimés. Des transactions bancaires à l'écoute en rafale d'émissions de télé les plus populaires, la technologie est omniprésente. Et elle comporte son lot de questionnements. Journaliste spécialiste des technologies depuis bien avant l'avénement du premier téléphone intelligent, Alain McKenna a observé cette évolution sous tous ses angles et livre ici ses impressions sur le sujet.

Alain McKenna
Sujets liés

Technologie , techno

Sur le même sujet

La Tesla Model 3, la voiture du siècle?

18/08/2017 | François Remy

INFOGRAPHIE. Forte de son expertise et de sa nouvelle accessibilité, Tesla prend de vitesse touts ses compétiteurs.

À surveiller: Couche-Tard, Prometic et Advance Auto Parts

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, de Prometic et d’Advance Auto Parts.