Élément Capital démarre avec Tony Bergeron

Publié le 11/02/2012 à 00:00

Élément Capital démarre avec Tony Bergeron

Publié le 11/02/2012 à 00:00

Par Mathieu Lavallée

Tony Bergeron prend la tête de la nouvelle unité d'affaires de Services financiers Élément, Élément Capital, en tant que vice-président directeur. Jusqu'à récemment, il était vice-président principal, avions d'affaires, chez GE Capital Canada, un poste qu'il occupait depuis 2006.

M. Bergeron possède plus de 20 ans d'expérience dans le domaine. Entré chez GE Capital en 1997, il a aussi travaillé pour la Banque Nationale de 1990 à 1997. «J'ai toujours remplacé des gens dans leur fauteuil. Maintenant, je commence avec une feuille blanche, ça sollicite mon côté entrepreneurial», a-t-il confié alors qu'il est en poste depuis quelques semaines. Titulaire d'un MBA de l'Université Laval, il démarre chez Élément Capital avec Christian De Broux et Scott Benson, tous deux vice-présidents principaux, et Frédéric Larue, vice-président régional.

Un ancien de Rona chez Familiprix

Jean-Luc Meunier prend le poste de vice-président exécutif et chef de la direction de Familiprix, poste laissé vacant à la suite du départ de Claude Gariépy, qui a pris la tête du Groupe Colabor le 9 janvier.

M. Meunier a quitté Rona le 5 décembre. La plupart de ses anciennes fonctions ont été confiées à François Hardy, devenu vice-président, développement du réseau marchand, le 16 janvier. La chaîne de quincailliers a aussi nommé Dave Carr au poste de vice-président, détail, Ouest canadien, pour remplacer Luc Rodier, promu en décembre dernier.

Une nouvelle présidente pour CREW Montréal

Louise Boutin, associée au cabinet d'avocats Langlois Kronström Desjardins, présidera le conseil d'administration de Commercial Real Estate Women Montréal (CREW Montréal), un organisme qui fait la promotion de la réussite des femmes dans l'immobilier. Elle est membre de CREW Montréal depuis 2005. Elle est en poste depuis le 26 janvier.

Yves Bombardier entre à l'Agence QMI

Un an après avoir été remercié par Corus Québec, Yves Bombardier entre à l'Agence QMI. Il remplacera Pierre Tremblay, devenu récemment directeur général, production, médias multiplateformes, de TC Media, l'éditeur des Affaires. M. Bombardier était jusqu'en février 2011 directeur général et directeur de la programmation du 98,5 FM à Montréal. En avril 2011, il est devenu directeur des stations NRJ et Rock Détente de Trois-Rivières, dans le groupe Astral. QMI a aussi embauché au poste de directeur de la commercialisation Philippe Mercure, qui a déjà travaillé pour Getty Images et à La Presse canadienne.

Un pdg pour Génome Québec

Marc LePage devient pdg de Génome Québec, un organisme qui investit des sommes provenant des gouvernements et de partenaires privés pour le développement de la génomique au Québec. Depuis septembre 2009, il était conseiller spécial, changement climatique et énergie, à l'ambassade du Canada à Washington. Auparavant, il a notamment été consul général du Canada à San Francisco et pour la Silicon Valley. Il fait partie des pionniers à l'origine de Génome Canada en 2000.

Paul Lévesque promu chez Pfizer

Paul Lévesque est devenu chef de la direction marketing, unité des soins primaires, États-Unis, de Pfizer. Il était à la tête de Pfizer Canada, où il est arrivé en 1992 à titre de chef de produit avant de gravir les échelons peu à peu. Il a également travaillé chez Pfizer France de 2002 à 2007. John Helou, actuel directeur des soins spécialisés, prendra la succession de M. Lévesque à la tête de Pfizer Canada.

En 2009, M. Lévesque avait accédé à la présidence de Rx&D, l'association canadienne des firmes de recherche pharmaceutique de pointe. Il est aussi actif dans la grappe des sciences de la vie et des technologies de la santé du Montréal métropolitain en tant que président d'InVivo Montréal.

Ça bouge dans votre industrie ? Écrivez-nous à debonnesource@transcontinental.ca

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: Wall Street hésite, Rona de retour au prix de l'offre de Lowe's

Il y a 36 minutes

Le détaillant dépasse le prix offert par le géant américain Lowe's en 2012; la Nationale touche un sommet.

Dettes: les jeunes perdent le sommeil

La moitié des jeunes Canadiens perdent le sommeil en raison de leur dette.

Banque Nationale: bénéfice record et supérieur aux prévisions

La sixième banque du pays affiche une bonne performance dans ses marchés clés, entrevoit une embellie au Québec.