Dr Dupont a la bosse des arts

Publié le 26/05/2012 à 00:00

Dr Dupont a la bosse des arts

Publié le 26/05/2012 à 00:00

Par V.L.

Inspiré par le génie Leonardo da Vinci, autant peintre qu'inventeur et scientifique, le médecin Éric Dupont, fondateur d'AEterna Zentaris et Atrium Innovations, lance publiquement sa carrière d'artiste peintre à Baie-Saint-Paul. Six séries de toiles, sous le thème «À la découverte de l'infiniment grand à l'infiniment petit» sont exposées à la galerie d'art Yvon Desgagnés, du 19 mai au 10 juin. «J'avais très hâte de montrer mes toiles après 15 ans de travail. J'essaie de faire découvrir des mondes, inconnus pour la plupart des gens, parce que c'est ma vision de ce qui n'est pas accessible à l'oeil nu, notamment les neurones et les cellules, qui sont magnifiques. Ce sont pourtant des sujets sous-représentés en peinture», explique Éric Dupont, qui est aussi collectionneur d'art. Ses visites dans de nombreux musées du monde lui ont confirmé l'unicité de sa démarche. L'ambition artistique du scientifique et homme d'affaires est de pouvoir toucher la planète en exposant ses toiles dans quelques belles galeries des cinq continents.

À suivre dans cette section


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Un nouveau quartier naîtra aux abords du Pont Jacques-Cartier

Laissé à l'abandon depuis des décennies, le développement de ce quadrilatère améliorera l'image du secteur.

Les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit

Mis à jour à 16:26 | AFP

À deux mois et demi de la date prévue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'incertitude persiste.

Legault courtisera de nouveaux investisseurs étrangers en France

En une année, le Québec transige davantage avec l’État américain du Texas qu’avec la France tout entière.