Cours de français? langue maternelle demandés

Publié le 22/05/2010 à 00:00

Cours de français? langue maternelle demandés

Publié le 22/05/2010 à 00:00

Par

Qui aurait cru qu'Internet aurait incité les gens d'affaires à retourner sur les bancs d'école pour apprendre leur grammaire française ? C'est ce que constatent plusieurs centres de formation.

À l'École de langues de l'Université Laval, la directrice Marise Ouellet note depuis deux ans une demande soutenue des francophones pour des cours de français langue maternelle. Ce sont pour la plupart des cadres qui souhaitent mettre à jour leur grammaire et leur syntaxe. « L'époque où la tâche de rédaction était confiée à l'adjointe administrative est révolue. Les gens doivent rédiger eux-mêmes leurs courriels, leurs messages, mais ils réalisent qu'ils ont des lacunes en français », raconte Mme Ouellet précisant que le cours de communication orale pour s'exprimer en public suscite, lui aussi, beaucoup d'intérêt auprès de la clientèle affaires.

La demande croissante pour les cours de français écrit commence à créer quelques problèmes de recrutement dans certaines écoles qui recherchent des professeurs. « C'est difficile pour nous d'offrir les mêmes conditions de travail que le réseau public », dit Mariette GrandMaison, propriétaire de l'école de langues GrandMaison, à Montréal. Elle a trouvé une solution : elle recrute des professeurs à la retraite. C.H.

À suivre dans cette section


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Bourse: Grincheux gâche le décompte de Noël

BLOGUE. Les pros n'ont pas l'humeur à la fête après six semaines de spasmes qui ont évaporé les gains de l'année.

Oubliez la transition, il faut une révolution verte

08/12/2018 | François Normand

ANALYSE - La transition vers une économie verte est trop lente. Un changement de cap majeur s'impose. Voici pourquoi.

Surprise, les taux d’intérêt baissent!

07/12/2018 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ.Les marchés ont le don de surprendre de façons répétitives et inattendues.