Cours de français? langue maternelle demandés

Publié le 22/05/2010 à 00:00

Cours de français? langue maternelle demandés

Publié le 22/05/2010 à 00:00

Par

Qui aurait cru qu'Internet aurait incité les gens d'affaires à retourner sur les bancs d'école pour apprendre leur grammaire française ? C'est ce que constatent plusieurs centres de formation.

À l'École de langues de l'Université Laval, la directrice Marise Ouellet note depuis deux ans une demande soutenue des francophones pour des cours de français langue maternelle. Ce sont pour la plupart des cadres qui souhaitent mettre à jour leur grammaire et leur syntaxe. « L'époque où la tâche de rédaction était confiée à l'adjointe administrative est révolue. Les gens doivent rédiger eux-mêmes leurs courriels, leurs messages, mais ils réalisent qu'ils ont des lacunes en français », raconte Mme Ouellet précisant que le cours de communication orale pour s'exprimer en public suscite, lui aussi, beaucoup d'intérêt auprès de la clientèle affaires.

La demande croissante pour les cours de français écrit commence à créer quelques problèmes de recrutement dans certaines écoles qui recherchent des professeurs. « C'est difficile pour nous d'offrir les mêmes conditions de travail que le réseau public », dit Mariette GrandMaison, propriétaire de l'école de langues GrandMaison, à Montréal. Elle a trouvé une solution : elle recrute des professeurs à la retraite. C.H.

À suivre dans cette section


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

À la une

Un nouveau projet de 100 M$ à L'Île-des-Sœurs

19/10/2017 | Matthieu Charest

Primeur. Le Symphonia Pop, une nouvelle tour de 32 étages, verra le jour dès 2020 à L’Île-des-Sœurs.

Vidéo: Prometic vers une entrée au Nasdaq?

19/10/2017 | Denis Lalonde

Prometic a plusieurs options de financement pour tenir jusqu'au début de la commercialisation du Ryplazim, dit son PDG.

Affaire Rozon: l'avenir de Juste pour rire est miné

19/10/2017 | François Normand

L'entreprise fera face à plusieurs enjeux qui risquent d'avoir un impact sur ses revenus et la relève.